Football (Soccer) Ligue des champions 1/8e de finale aller : Manchester City, le FC Barcelone et le Real Madrid ont un pied en quarts de finale

1/8 de finale phase aller voici tous les résultats :

Dynamo Kiev 1-3 Manchester City

PSV Eindhoven 0-0 Atlético Madrid

Juventus Turin 2-2 Bayern Munich

Arsenal 0-2 FC Barcelone

AS Roma 0-2 Real Madrid

La Gantoise (KAA Gent) 2-3 Wolfsburg

Benfica Lisbonne (Lisboa) 1-0 Zenit Saint-Pétersbourg

Paris Saint-Germain 2-1 Chelsea FC

Ligue des champions : Manchester City a un pied en quarts de finale


Sortis par le FC Barcelone à ce stade de la compétition lors des deux précédentes éditions, les Anglais ont profité d’un tirage au sort plus clément, face au Dynamo Kiev. 

Sortis par le FC Barcelone à ce stade de la compétition lors des deux précédentes éditions, les Citizens ont profité d’un tirage au sort plus clément, même s’ils n’ont pas toujours eu la rencontre en mains.

Malgré les nombreuses absences (De Bruyne, Nasri, Jesus Navas, Mangala) et une série de trois défaites avant ce match (dont une élimination 5-1 à Chelsea en Coupe d’Angleterre), les Anglais n’ont pas douté en première période, portés par un Sergio Agüero incontournable aux avant-postes.

Les Anglais ont ouvert le score sur leur première occasion dangereuse. Sur un corner de David Silva repris de la tête par Yaya Touré, Agüero contrôlait de la poitrine au point de penalty pour pousser le ballon au fond des filets (15e).

Le match, dont les premières minutes étaient dominées par les Ukrainiens, changeait alors de physionomie, tournant nettement à l’avantage des hommes de Manuel Pellegrini. Agüero passait même tout près du doublé sur une frappe un peu trop croisée au second poteau (21e).

Silva, lui, ne ratait pas sa chance à la conclusion d’une longue ouverture de Gaël Clichy, reprise dans la surface par Agüero, toujours lui, relayé par Raheem Sterling, et plaçait le ballon dans la lucarne opposée (40e).

Mais le Dynamo, en pleine trêve hivernale et dont la dernière sortie officielle remontait au 9 décembre 2015, revenait mieux des vestiaires. Vitaliy Buyalskiy reprenait une relance malheureuse de la tête de Nicolas Otamendi, très bon jusque-là, et réduisait le score d’une frappe déviée par le même Otamendi (59e).

Le match basculait alors dans l’incertitude, les locaux comme les visiteurs passant à plusieurs reprises tout près de marquer. Mais le mot de la fin revenait à Touré dans les toutes dernières minutes (90e), effaçant une tentative infructueuse de la tête dix minutes plus tôt.

Source: Ligue des champions : Manchester City a un pied en quarts de finale

Ligue des champions : grand et petit pas vers les quarts pour le Barça et le Bayern


Lionel Messi a marqué deux fois mardi à Arsenal.

Barcelone a décroché un très précieux succès à Londres contre Arsenal (0-2) se plaçant idéalement pour la qualification, tandis que le Bayern, qui menait pourtant 0-2, a concédé le nul (2-2) à Turin en huitièmes de finale aller de laLigue des champions, mardi. Les Allemands ont toutefois fait un pas important vers les quarts de finale.

Lire aussi :   Ligue des champions : Arsenal coincé dans la huitième dimension

Les deux grosses affiches à ce stade de la compétition reine du football européen ont pleinement tenu toutes leurs promesses, avec une prime pour les favoris catalans et bavarois. A l’Emirates Stadium, les tenants du titre ont souffert plus que prévu contre une équipe d’Arsenal bien en place et dangereuse en attaque.

L’inévitable MessiMais c’est l’inévitable Messi qui a ouvert le score au bout d’un contre rondement mené par le trio offensif Messi-Suarez-Neymar, le Brésilien prenant appui sur l’Uruguayen avant de servir l’Argentin, dont le contrôle a éliminé le portier tchèque d’Arsenal Petr Cech (0-1, 71e).Cette ouverture du score a cassé les jambes des Gunners, qui vont amèrement regretter leur manque de réalisme, notamment Olivier Giroud de la tête, tout près de tromper l’Allemand Marc-André ter Stegen (59e).

Sur une faute de Mathieu Flamini, Messi a obtenu un penalty à la 82e, qu’il s’est empressé detransformer (0-2), donnant un avantage considérable avant le match retour, le 16 mars au Camp Nou. Les hommes d’Arsène Wenger devront marquer au moins à deux reprises pour espérer alors que les Barcelonais ont enchaîné un trente-troisième match sans défaite mardi soir à Londres.

 

Paulo Dybala face à l'Allemand Thomas Müller, mardi à Turin. 

A Turin, en revanche, les finalistes de l’épreuve l’an passé (battus par le Real Madrid) ont réussi à retourner une situation mal engagée. Les Turinois ont encaissé le premier but au plus mauvais moment, à quelques secondes de la pause : sur un débordement côté droit d’Arjen Robben, Douglas Costa a remis la balle de volée dans la surface. La mauvaise relance d’Andrea Barzagli a atterri dans les pieds de Thomas Müller à une dizaine de mètres du but délaissé par Buffon. L’avant-centre allemand a encore une fois fait parler son sens du but, pour sa sixième réalisation en Ligue des champions cette saison.

Cette ouverture du score est venue récompenser la nette domination des Munichois alors que Müller avait déjà raté l’immanquable à six mètres, sur une offrande de Robert Lewandowski, un peu plus tôt.

La spéciale de Roben, le retour de RibéryEt Robben y est allé de sa spéciale : idéalement servi par Lewandowski dans la surface, il a crocheté Barzagli et enroulé sa frappe du pied gauche, pour voir le ballon se loger dans le petit filet de Buffon, impuissant (55e). Mais la révélation turinoise de cette saison, Paulo Dybala, est venue donner un espoir aux supporteurs turinois (63e), avant que Stefano Sturaro, entré en jeu à la 69e minute, n’égalise pour la Juve (2-2, 76e).

Avec quelques occasions dans les dix dernières minutes – marqué par le retour de Franck Ribéry en Ligue des champions –, les Bianconeri auraient même pu réaliser la bonne opération. Au match retour, les Turinois seront obligés de marquer au moins un but à l’Allianz Arena dans trois semaines, pour éventuellement revoir les quarts de finales. L’espoir de qualification est maigre.

Source: Ligue des champions : grand et petit pas vers les quarts pour le Barça et le Bayern

1/8 de finale phase aller voici tous les résultats :

Dynamo Kiev 1-3 Manchester City

PSV Eindhoven 0-0 Atlético Madrid

Juventus Turin 2-2 Bayern Munich

Arsenal 0-2 FC Barcelone

AS Roma 0-2 Real Madrid

La Gantoise (KAA Gent) 2-3 Wolfsburg

Benfica Lisbonne (Lisboa) 1-0 Zenit Saint-Pétersbourg

Paris Saint-Germain 2-1 Chelsea FC

 

 

 

 

 

 

Tennis Open d’Australie 2016, 2e tour résultats / Tennis 2016 Australian Open, 2nd round Results

Résultat match Tsonga Federer Nadal Djokovic 2016, tableau hommes Open Australie 2016, résumé tennis

Open d’Australie 2ème Tour / 2nd Round Thursday : Les résultats de jeudi

Résultats – Results  JEUDI 21 JANVIER 2016 –  Thursday January 21st, 2016

Rod Laver Arena

Ana Ivanovic (SRB, n°20) bat Anastasija Sevastova (LET) : 6-3, 6-3

Garbiñe Muguruza (ESP, n°3) bat Kirsten Flipkens (BEL) : 6-4, 6-2

Andy Murray (GBR, n°2) bat Sam Groth (AUS) : 6-0, 6-4, 6-1

A partir de 9h00 (heure française)

David Ferrer (ESP, n°8) – Lleyton Hewitt (AUS)

Julia Goerges (ALL) – Karolina Pliskova (RTC, n°9)

Margaret Court Arena

Gaël Monfils (FRA, n°23) bat Nicolas Mahut (FRA) : 7-5, 6-4, 6-1

Victoria Azarenka (BLR, n°14) bat Danka Kovinic (MNE) : 6-1, 6-2

Madison Keys (USA, n°15) bat Yaroslava Shvedova (KAZ) : 6-7, 6-3, 6-3

Angelique Kerber (ALL, n°7) bat Alexandra Dulgheru (ROU) : 6-2, 6-4

Bernard Tomic (AUS, n°16) – Simone Bolelli (ITA)

Hisense Arena

John Isner (USA, n°10) bat Marcel Granollers (ESP) : 6-3, 7-6, 7-6

Laura Siegemund (ALL) bat Jelena Jankovic (SRB, n°19) : 3-6, 7-6, 6-4

Pas avant 8h00 (heure française)Radek Stepanek (RTC) – Stan Wawrinka (SUI, n°4)

Court n°2

Naomi Osaka (JAP) bat Elina Svitolina (UKR, n°18) : 6-4, 6-4

Milos Raonic (CAN, n°13) bat Tommy Robredo (ESP) : 7-6, 7-6, 7-5

Shuai Zhang (CHN) bat Alizé Cornet (FRA) : 6-3, 6-3

Jack Sock (USA, n°25) – Lukas Rosol (RTC)

Court n°3

Barbora Strycova (RTC) bat Vania King (USA) : 7-5, 6-4

Dudi Sela (ISR) bat Fernando Verdasco (ESP) : 4-6, 6-3, 6-3, 7-6

Pas avant 7h00 (heure française)

John Millman (AUS) – Gilles Muller (LUX)

Court n°6

Joao Sousa (POR, n°32) bat Santiago Giraldo (COL) : 6-3, 7-5, 3-6, 6-1

Feliciano Lopez (ESP, n°18) bat Guido Pella (ARG) : 7-6, 6-7, 7-6, 6-7, 6-4

Ekaterina Makarova (RUS, n°21) bat Tatjana Maria (ALL) : 6-4, 6-2

Annika Beck (ALL) – Timea Bacsinszky (SUI, n°11)

Court n°8

Johanna Konta (GBR) bat Saisai Zheng (CHN) : 6-2, 6-3

Denisa Allertova (RTC) bat Sabine Lisicki (ALL, n°30) : 6-3, 2-6, 6-4

Viktor Troicki (SRB, n°21) bat Tim Smyczek (USA) : 6-4, 7-6, 7-6

Andrey Kuznetsov (RUS) – Jérémy Chardy (FRA, n°30)

Court n°13

Madison Brengle (USA) bat Johanna Larsson (SUE) : 7-5, 4-6, 6-1

Steve Johnson (USA, n°31) bat Thomaz Bellucci (BRE) : 6-3, 6-2, 6-2

Court n°19

Varvara Lepchenko (USA) bat Lara Arruabarrena (ESP) : 7-6, 6-4

Stéphane Robert (FRA) bat Rajeev Ram (USA) : 6-1, 6-7, 4-6, 7-5, 7-5

 

Open d’Australie 2ème Tour / 2nd Round Wednesday : Les résultats de mercredi

Résultats – Results  MERCREDI 20 JANVIER 2016 – Wednesday January 20th, 2016

Rod Laver Arena

Maria Sharapova (RUS, n °5) bat Aliaksandra Sasnovich (BLR) : 6-2, 6-1

Serena Williams (USA, n°1) bat Su-Wei Hsieh (TPE) : 6-1, 6-2

Roger Federer (SUI, n°3) bat Alexandr Dolgopolov (UKR) : 6-3, 7-5, 6-1

Agnieszka Radwanska (POL, n°4) bat Eugenie Bouchard (CAN) : 6-4, 6-2

Novak Djokovic (SRB, n°1) bat Quentin Halys (FRA) : 6-1, 6-2, 7-6

Margaret Court Arena

Kei Nishikori (JAP, n°7) bat Austin Krajicek (USA) : 6-3, 7-6, 6-3

Belinda Bencic (SUI, n°12) bat Timea Babos (HUN) : 6-3, 6-3

Carla Suárez Navarro (ESP, n°10) bat Maria Sakkari (GRE) : 6-7, 6-2, 6-2

Jo-Wilfried Tsonga (FRA, n°9) bat Omar Jasika (AUS) : 7-5, 6-1, 6-4

Daria Gavrilova (AUS) bat Petra Kvitova (RTC, n°6) : 6-4, 6-4

Hisense Arena

Kateryna Bondarenko (UKR) bat Svetlana Kuznetsova (RUS, n°23) : 6-1, 7-5

Roberta Vinci (ITA, n°13) bat Irina Falconi (USA) : 6-2, 6-3

Tomas Berdych (RTC, n°6) bat Mirza Basic (BIH) : 6-4, 6-0, 6-3

Nick Kyrgios (AUS, n°29) bat Pablo Cuevas (URU) : 6-4, 7-5, 7-6

Court n°2

David Goffin (BEL, n°15) bat Damir Dzumhur (BIH) : 6-4, 0-6, 6-4, 6-2

Marin Cilic (CRO, n°12) bat Albert Ramos-Vinolas (ESP) : 6-4, 6-3, 7-6

Yulia Putintseva (KAZ) bat Xinyun Han (CHN) : 6-3, 6-1

Andreas Seppi (ITA, n°28) bat Denis Kudla (USA) : 7-5, 6-4, 6-4

Court n°3

Lauren Davis (USA) bat Magdalena Rybarikova (SLQ) : 7-6 WO (Walk Over) , abandon

Gilles Simon (FRA, n°14) bat Evgeny Donskoy (RUS) : 6-3, 5-7, 7-6, 4-6, 7-5

Elizaveta Kulichkova (RUS) bat Monica Niculescu (ROU) : 6-4, 2-6, 6-4

Court n°5

Margarita Gasparyan (RUS) bat Kurumi Nara (JAP) : 6-4, 6-4

Court n°6

Anna-Lena Friedsam (ALL) bat Qiang Wang (CHN) : 6-3, 6-4

Dominic Thiem (AUT, n°19) bat Nicolas Almagro (ESP) : 6-3, 6-1, 6-3

Grigor Dimitrov (BUL, n°27) bat Marco Trungelliti (ARG) : 6-3, 4-6, 6-2, 7-5

Kristina Mladenovic (FRA, n°28) bat Nicole Gibbs (USA) : 6-1, 7-6

Court n°8

Federico Delbonis (ARG) bat Renzo Olivo (ARG) : 7-6, 3-6, 6-7, 7-5, 6-2

Guillermo Garcia-Lopez (ESP, n°26) bat Daniel Brands (ALL) : 4-6, 6-1, 7-6, 6-3

Monica Puig (PUR) bat Kristyna Pliskova (RTC) : 4-6, 7-6, 9-7

Court n°13

Daria Kasatkina (RUS) bat Ana Konjuh (CRO) : 6-4, 6-3

Roberto Bautista Agut (ESP, n°24) bat Dusan Lajovic (SRB) : 4-6, 6-2, 4-6, 6-2, 6-1

Pierre-Hugues Herbert (FRA) bat Noah Rubin (USA) : 6-3, 6-4, 6-0

Retour sur les phases finales du Championnat du monde de hockey sur glace 2015 / Back on the 2015 IIHF ice hockey Worlds final games

Canada regain the throne | #IIHFWorlds 2015

Canada celebrate lifting the IIHF World Championship trophy after a thoroughly deserved 6-1 win over Russia in the final.

The big Final game : Canada super six stuns Russia | #IIHFWorlds 2015

Canada were crowned World Champions in the most emphatic manner as they swept old rivals Russia away 6-1 in the final to regain the title after eight years.

3rd place game : USA seize bronze over Czechs | #IIHFWorlds 2015

USA earned a bronze medal in a 3-0 win against hosts Czech Republic built on a two-goal blast in the first period where Nick Bonino and Trevor Lewis were on target before Charlie Coyle wrapped it up in the third.

Semi-final 2 : Russia roll past USA | #IIHFWorlds 2015

Russia proved too strong with a four-goal blitz in the third period to see off a spirited USA challenge for the defending champions to set up a Final showdown with Canada.

Semi-final 1 : Canada claim final over Czechs | #IIHFWorlds 2015

Goals from Taylor Hall and Jason Spezza were enough for a composed Canada to overcome hosts Czech Republic 2-0 to reach their first gold-medal game since 2009 on the back of an impressive 60 goals overall.

Quarterfinal 4 : Jagr scores twice to finish off Finns | #IIHFWorlds 2015

Jaromir Jagr’s third period goal along with another from Vladimir Sobotka took Czech Republic past Finland 5-3 in a pulsating semi-final in Prague which saw both sides go toe-to-toe to the very end.

Quarterfinal 3 : Russia squeeze out Sweden | #IIHFWorlds 2015

Last year’s semi-final repeat saw Russia hold back Sweden for a 5-3 win after going three goals ahead before the Swedes drew level only for Yevgeni Malkin and Vladimir Tarasenko to seal it in the third period.

Quarterfinal 2 : Canada blast Belarus for nine | #IIHFWorlds 2015

Canada ran out 9-0 winners over Belarus to cruise to a first semi-finals since 2009, with a four-goal run in the first quarter starting the goal-rush which did not let up as Tyler Seguin bagged a hat-trick.

Quarterfinal 1 : USA sink Swiss to book Semis | #IIHFWorlds 2015

USA came from a goal down to defeat Switzerland 3-1, with two goals in a minute midway through the second period to continue their march to the semi-finals.