Football (Soccer) UEFA Champions League Round of 16 1st leg : Manchester City, FC Barcelona and Real Madrid have one foot in quarterfinals

Round of 16 1st Leg, here are all the results :

Dynamo Kyiv 1-3 Manchester City

PSV Eindhoven 0-0 Atlético Madrid

Juventus Torino 2-2 Bayern Munich (München)

Arsenal 0-2 FC Barcelona

AS Roma 0-2 Real Madrid

Gent (KAA Gent) 2-3 Wolfsburg

Benfica Lisbon (Lisboa) 1-0 Zenit Saint-Petersburg

Paris Saint-Germain 2-1 Chelsea FC

Champions League Results: Final scores and news from Wednesday


Two more Champions League contests, and still plenty to play for. The top club competiton in Europe continued on Wednesday with the Round of 16, as Manchester City played Dynamo Kiev and PSV hosted Atletico Madrid. Here’s everything you need to know.

FINAL SCORES

WEDNESDAY, FEB. 24, 2016

Champions League Round of 16 Leg 1  PSV 0-0 Atletico Madrid
Champions League Round of 16 Leg 1  Dynamo Kiev 1-3 Manchester City 

1. City is sitting pretty

Manchester City can taste its first Champions League quarterfinal appearance. After a convincing 3-1 win at Dynamo Kiev, the team has more than a foot in the next round. It’s worth noting that Kiev has not played an official match since Dec. 9, so it’s not like this City squad faced a dominant force of the likes of Barcelona. But an away Champions League is always important, regardless of the opponent. Sergio Aguero’s opener set the tone, while Yaya Toure’s 90th minute strike gave the team some breathing room heading into the home leg. This team has what it takes to continue on in this tournament, despite a poor couple of weeks in England. With a two-goal advantage, it should be easy going in the second leg.

2. Atletico has the advantage

A 0-0 draw between Atletico Madrid and PSV means there is all to play for at the Vicente Calderon in the second leg. PSV held on with 10 men for much of the second half, and it won’t look at it as a bad result. A 1-1 draw at Atletico would see PSV advance on away goals. If Benfica could go in and beat Atletico in the Spanish capital, why can’t the Dutch side? Still, there is no doubt that Diego Simeone’s team has the advantage in the second leg. But you never know what could happen. A penalty kick, a big error, something could turn the tide. Nobody thought Celta Vigo would knock Atleti out of the Copa del Rey. There’s hope for PSV.

3. Return legs

The return legs for these matches will be on Tuesday, March 15 at 20:45 (8:45 pm Western Europe Time) ; 3:45 p.m. ET.

 

AgueroCity with the big win. (Getty Images)

Source: Champions League Results: Final scores and news from Wednesday

Champions League 2016: Results, Top Scorers After Wednesday’s Round of 16 Games


Champions League 2016: Results, Top Scorers After Wednesday's Round of 16 GamesEfrem Lukatsky/Associated Press

Manchester City took a commanding lead over Dynamo Kiev in the Champions League round of 16 as they dispatched the Ukrainian side 3-1 at the NSC Olimpiyskiy on Wednesday.

Sergio Aguero and David Silva put the Citizens ahead at half-time, before Vitaliy Buyalsky pulled one back for the hosts in the second half. Yaya Toure secured the win late on with a sublime effort from distance.

Atletico Madrid and PSV Eindhoven played out a 0-0 draw in the Netherlands, with Los Rojiblancos failing to get on the scoresheet despite the Dutch side playing the last quarter of the game with 10 men as Gaston Pereira saw red for two bookings—though Diego Godin did have a goal disallowed.

Here is the Champions League top scorer’s list after Wednesday’s games :

Champions League Top Scorers :

1-  Cristiano Ronaldo Real Madrid 12 goals
2-  Robert Lewandowski Bayern Munich 7 goals
3-  Artem Dzyuba Zenit 6 goals
Thomas Muller Bayern Munich 6
5 Javier Hernandez Bayer Leverkusen 5 goals
Lionel Messi Barcelona 5
Luis Suarez Barcelona 5
Olivier Giroud Arsenal 5
Willian Chelsea 5
10-  Antoine Griezmann Atletico Madrid 4 goals
11-  Sergio Aguero Man City 2 goals
David Silva Man City 2
Vitaliy Buyalsky Dynamo Kiev 2
14- Yaya Toure Man City 1 goals

BBC Sport

City enjoyed the perfect start in Ukraine when Aguero pounced on Yaya Toure’s knockdown, per BT Sport Football:

Squawka Football and ESPN writer Miguel Delaney highlighted the Argentinian’s impressive form:

Buoyed by their early goal, the Sky Blues continued their positive approach to the game and showed intent to double their tally as they pressed, pushed forward and passed with real purpose, and Aguero flashed an effort narrowly wide.

The visitors scored their second shortly before half-time through Silva, who finished off an outstanding team move. Aguero found Raheem Sterling with a lovely backheel, and the England international coolly slid an exquisite ball to Silva, who made no mistake at the far post.

Kiev improved after the break and were rewarded for their pressure with a goal, albeit in fortunate circumstances as Buyalsky’s powerful long-range effort deflected off Nicolas Otamendi and past the helpless Joe Hart.

The hosts struggled to find an equaliser, though, and City enjoyed a strong finish to the game as they attacked with renewed vigour.

Toure was guilty of missing a gilt-edged chance to score when he headed wide from six yards, buy the Ivorian made amends several minutes later when he curled in a sumptuous effort from outside the area, per BT Sport Football:

Atletico spurned two good chances as they edged an open first-half contest with PSV.

Luciano Vietto latched onto a ball over the top inside three minutes and successfully dinked the ball over Jeroen Zoet, only to see his effort cleared off the line by Jeffrey Bruma.

Antoine Griezmann had a similar chance later on in the half as he was sent clear by a lovely through ball, but Zoet was alert to the Frenchman—who attempted a similar finish to Vietto—and denied him with a good save.

Davy Propper fashioned PSV’s best chance of the game as he worked his way into Atleti’s area, but the midfielder could only direct his effort straight at Jan Oblak while Los Rojiblancos defence converged rapidly to block Jurgen Locadia and Jetro Willems’ efforts.

Godin thought he’d given the visitors the lead on 61 minutes when he nodded Koke’s corner into the net, but the defender was penalised for climbing on Hector Moreno.

Pereiro earned his marching orders shortly after for a careless second yellow—not helped by Godin’s theatrical reaction. Despite their man advantage, Los Rojiblancos struggled to create clear-cut chances in the closing period of the game with PSV defending well.

As football writer Jack Benson noted, Griezmann is now enduring a lengthy run without scoring:

What will further be a concern is Atletico’s overall form in front of goal in the Champions League, with football journalist Dermot Corrigan providing the worrying stat:

However, PSV might also struggle to break down their opponents in the return leg, as BT Sport Football revealed:

With three away goals, Man City will expect to progress when they welcome Dynamo to the Etihad Stadium in the second leg.

As for Atletico, their failure to do so could prove costly, but PSV will need to produce something special to get an away goal of their own.

Source: Champions League 2016: Results, Top Scorers After Wednesday’s Round of 16 Games

Round of 16 1st Leg, here are all the results :

Dynamo Kyiv 1-3 Manchester City

PSV Eindhoven 0-0 Atlético Madrid

Juventus Torino 2-2 Bayern Munich (München)

Arsenal 0-2 FC Barcelona

AS Roma 0-2 Real Madrid

Gent (KAA Gent) 2-3 Wolfsburg

Benfica Lisbon (Lisboa) 1-0 Zenit Saint-Petersburg

Paris Saint-Germain 2-1 Chelsea FC

Publicités

Football (Soccer) Ligue des champions 1/8e de finale aller : Manchester City, le FC Barcelone et le Real Madrid ont un pied en quarts de finale

1/8 de finale phase aller voici tous les résultats :

Dynamo Kiev 1-3 Manchester City

PSV Eindhoven 0-0 Atlético Madrid

Juventus Turin 2-2 Bayern Munich

Arsenal 0-2 FC Barcelone

AS Roma 0-2 Real Madrid

La Gantoise (KAA Gent) 2-3 Wolfsburg

Benfica Lisbonne (Lisboa) 1-0 Zenit Saint-Pétersbourg

Paris Saint-Germain 2-1 Chelsea FC

Ligue des champions : Manchester City a un pied en quarts de finale


Sortis par le FC Barcelone à ce stade de la compétition lors des deux précédentes éditions, les Anglais ont profité d’un tirage au sort plus clément, face au Dynamo Kiev. 

Sortis par le FC Barcelone à ce stade de la compétition lors des deux précédentes éditions, les Citizens ont profité d’un tirage au sort plus clément, même s’ils n’ont pas toujours eu la rencontre en mains.

Malgré les nombreuses absences (De Bruyne, Nasri, Jesus Navas, Mangala) et une série de trois défaites avant ce match (dont une élimination 5-1 à Chelsea en Coupe d’Angleterre), les Anglais n’ont pas douté en première période, portés par un Sergio Agüero incontournable aux avant-postes.

Les Anglais ont ouvert le score sur leur première occasion dangereuse. Sur un corner de David Silva repris de la tête par Yaya Touré, Agüero contrôlait de la poitrine au point de penalty pour pousser le ballon au fond des filets (15e).

Le match, dont les premières minutes étaient dominées par les Ukrainiens, changeait alors de physionomie, tournant nettement à l’avantage des hommes de Manuel Pellegrini. Agüero passait même tout près du doublé sur une frappe un peu trop croisée au second poteau (21e).

Silva, lui, ne ratait pas sa chance à la conclusion d’une longue ouverture de Gaël Clichy, reprise dans la surface par Agüero, toujours lui, relayé par Raheem Sterling, et plaçait le ballon dans la lucarne opposée (40e).

Mais le Dynamo, en pleine trêve hivernale et dont la dernière sortie officielle remontait au 9 décembre 2015, revenait mieux des vestiaires. Vitaliy Buyalskiy reprenait une relance malheureuse de la tête de Nicolas Otamendi, très bon jusque-là, et réduisait le score d’une frappe déviée par le même Otamendi (59e).

Le match basculait alors dans l’incertitude, les locaux comme les visiteurs passant à plusieurs reprises tout près de marquer. Mais le mot de la fin revenait à Touré dans les toutes dernières minutes (90e), effaçant une tentative infructueuse de la tête dix minutes plus tôt.

Source: Ligue des champions : Manchester City a un pied en quarts de finale

Ligue des champions : grand et petit pas vers les quarts pour le Barça et le Bayern


Lionel Messi a marqué deux fois mardi à Arsenal.

Barcelone a décroché un très précieux succès à Londres contre Arsenal (0-2) se plaçant idéalement pour la qualification, tandis que le Bayern, qui menait pourtant 0-2, a concédé le nul (2-2) à Turin en huitièmes de finale aller de laLigue des champions, mardi. Les Allemands ont toutefois fait un pas important vers les quarts de finale.

Lire aussi :   Ligue des champions : Arsenal coincé dans la huitième dimension

Les deux grosses affiches à ce stade de la compétition reine du football européen ont pleinement tenu toutes leurs promesses, avec une prime pour les favoris catalans et bavarois. A l’Emirates Stadium, les tenants du titre ont souffert plus que prévu contre une équipe d’Arsenal bien en place et dangereuse en attaque.

L’inévitable MessiMais c’est l’inévitable Messi qui a ouvert le score au bout d’un contre rondement mené par le trio offensif Messi-Suarez-Neymar, le Brésilien prenant appui sur l’Uruguayen avant de servir l’Argentin, dont le contrôle a éliminé le portier tchèque d’Arsenal Petr Cech (0-1, 71e).Cette ouverture du score a cassé les jambes des Gunners, qui vont amèrement regretter leur manque de réalisme, notamment Olivier Giroud de la tête, tout près de tromper l’Allemand Marc-André ter Stegen (59e).

Sur une faute de Mathieu Flamini, Messi a obtenu un penalty à la 82e, qu’il s’est empressé detransformer (0-2), donnant un avantage considérable avant le match retour, le 16 mars au Camp Nou. Les hommes d’Arsène Wenger devront marquer au moins à deux reprises pour espérer alors que les Barcelonais ont enchaîné un trente-troisième match sans défaite mardi soir à Londres.

 

Paulo Dybala face à l'Allemand Thomas Müller, mardi à Turin. 

A Turin, en revanche, les finalistes de l’épreuve l’an passé (battus par le Real Madrid) ont réussi à retourner une situation mal engagée. Les Turinois ont encaissé le premier but au plus mauvais moment, à quelques secondes de la pause : sur un débordement côté droit d’Arjen Robben, Douglas Costa a remis la balle de volée dans la surface. La mauvaise relance d’Andrea Barzagli a atterri dans les pieds de Thomas Müller à une dizaine de mètres du but délaissé par Buffon. L’avant-centre allemand a encore une fois fait parler son sens du but, pour sa sixième réalisation en Ligue des champions cette saison.

Cette ouverture du score est venue récompenser la nette domination des Munichois alors que Müller avait déjà raté l’immanquable à six mètres, sur une offrande de Robert Lewandowski, un peu plus tôt.

La spéciale de Roben, le retour de RibéryEt Robben y est allé de sa spéciale : idéalement servi par Lewandowski dans la surface, il a crocheté Barzagli et enroulé sa frappe du pied gauche, pour voir le ballon se loger dans le petit filet de Buffon, impuissant (55e). Mais la révélation turinoise de cette saison, Paulo Dybala, est venue donner un espoir aux supporteurs turinois (63e), avant que Stefano Sturaro, entré en jeu à la 69e minute, n’égalise pour la Juve (2-2, 76e).

Avec quelques occasions dans les dix dernières minutes – marqué par le retour de Franck Ribéry en Ligue des champions –, les Bianconeri auraient même pu réaliser la bonne opération. Au match retour, les Turinois seront obligés de marquer au moins un but à l’Allianz Arena dans trois semaines, pour éventuellement revoir les quarts de finales. L’espoir de qualification est maigre.

Source: Ligue des champions : grand et petit pas vers les quarts pour le Barça et le Bayern

1/8 de finale phase aller voici tous les résultats :

Dynamo Kiev 1-3 Manchester City

PSV Eindhoven 0-0 Atlético Madrid

Juventus Turin 2-2 Bayern Munich

Arsenal 0-2 FC Barcelone

AS Roma 0-2 Real Madrid

La Gantoise (KAA Gent) 2-3 Wolfsburg

Benfica Lisbonne (Lisboa) 1-0 Zenit Saint-Pétersbourg

Paris Saint-Germain 2-1 Chelsea FC

 

 

 

 

 

 

Football: Le PSG, quatrième club le plus riche du monde

Célébrations après un but de Zlatan Ibrahimovic contre Toulouse en Coupe de France, le 19 janvier 2016.
Célébrations après un but de Zlatan Ibrahimovic contre Toulouse en Coupe de France, le 19 janvier 2016. – KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Si le PSG n’a plus de marge de progression au classement de Ligue 1, il continue son ascension sur le terrain financier. Boosté par des partenariats lucratifs, le club parisien est devenu le quatrième le plus riche du monde en générant plus de 480 millions d’euros de revenus lors de la saison 2014-15, selon une étude de Deloitte publiée jeudi.

>> A lire aussi: Que manque-t-il encore au PSG pour concurrencer la marque Real Madrid ?

En tête du palmarès pour la onzième année consécutive, le Real Madrid (577 millions) devance le FC Barcelone (560,8 M EUR) et Manchester United (519,5 M EUR). Mais le classement, malgré les deux clubs espagnols qui l’ouvrent, confirme surtout la puissance financière de la Premier League anglaise qui place pas moins de 17 clubs dans le Top 30.

Lyon et Marseille «plus éloignés que jamais» du Top 20

Côté français, le PSG, qui progresse d’une place, est en revanche bien seul. Aucun autre club de Ligue 1 «ne semble en position de postuler pour une place dans le Top 30 dans un proche avenir, malgré les importants investissements réalisés pour moderniser les stades en vue de l’Euro-2016», note Dan Jones, analyste à Deloitte.

>> A lire aussi: Le PSG équipe son bus de vitres blindées à l’épreuve des balles

«D’anciens habitués, comme l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille, semblent même plus éloignés que jamais de retrouver une place dans les vingt premiers», insiste-t-il. Le PSG atteint, lui, un niveau encore jamais obtenu par un club français et confirme ainsi son spectaculaire développement depuis l’arrivée de ses nouveaux propriétaires qataris à l’été 2011.

Des contrats juteux

Il doit sa progression d’abord à ses revenus commerciaux (297 M EUR), qui sont proportionnellement les plus élevés de toute la classe. «Ils représentent 62% du revenu total du club. Aucun autre club ne dépasse les 60%», souligne Dan Jones en pointant les contrats lucratifs signés avec Nike, Emirates, American Express et l’Autorité du tourisme qatari. Les recettes au stade (+22%) et les droits TV (+27%) sont également en hausse après une saison record sur le plan national et un quart de finale en Ligue des champions.

Les recettes tirées des droits TV du PSG restent cependant considérablement plus faibles que celles des clubs concurrents (13e du Top 20 seulement) et plus de la moitié de ses 105,8 millions d’euros de revenus audiovisuels proviennent de l’UEFA. «Aller loin en Ligue des champions représente donc pour le PSG un impératif s’il veut garder son rang dans les années à venir», affirme Deloitte. Le message est passé.

Voici le Top 20 des clubs les plus riches pour la saison 2014/15 selon Deloitte:

1. Real Madrid (ESP) 577 M EUR

2. FC Barcelone (ESP) 560,8 (+2)

3. Manchester United (ENG) 519,5 (-1)

4. Paris Saint-Germain (FRA) 480,8 (+1)

5. Bayern Munich (GER) 474 (-2)

6. Manchester City (ENG) 463,5

7. Arsenal (ENG) 435,5 (+1)

8. Chelsea (ENG) 420 (-1)

9. Liverpool (ENG) 391,8

10. Juventus (ITA) 323,9

11. Borussia Dortmund (GER) 280,6

12. Tottenham Hotspur (ENG) 257,5 (+1)

13. Schalke 04 (GER) 219,7 (+1)

14. AC Milan (ITA) 199,1 (-2)

15. Atletico Madrid (ESP) 187,1

16. AS Rome (ITA) 180,4 (+8)

17. Newcastle (ENG) 169,3 (+2)

18. Everton (ENG) 165,1 (+2)

19. Inter Milan (ITA) 164,8 (-2)

20. West Ham (ENG) 160,9

Source  20 Minutes France : Football: Le PSG, quatrième club le plus riche du monde

Retour sur le titre de champion de France de football du Paris Saint-Germain (Le triplé historique 2013, 2014, 2015)

Retour sur le titre de champion de France de football du Paris Saint-Germain (Le triplé historique 2013, 2014, 2015). J’espère que ça va continuer. Je ne boude pas mon plaisir.

Ici c’est Paris, Paris est magique !!! Champion mon frère comme dirait un autre supporter. Pourvu que ça dure on es jamais rassasiés. Ce sera quoi qu’on en dise une bonne saison avec au moins 3 trophées (Trophée des Champions, Coupe de la Ligue, Championnat de France) mais j’espère aussi la Coupe de France le 30 mai prochain.

Le seul point qui me gêne c’est la stagnation en Ligue des Champions malgré le fait d’avoir éliminé un gros comme Chelsea. Ca fait 3 quarts de finale consécutifs où le PSG bute, certes 2 fois face au FC Barcelone et 1 fois contre Chelsea mais bon il faudra penser à viser plus haut et franchir enfin les quarts de finale à l’avenir pour vraiment être un vrai et sérieux candidat au titre et redorer encore plus le football français au niveau des clubs européens.

Quand je pense à ce nouveau titre je me souviens aussi de l’époque pas si lointaine que ça où le PSG avait fait une très mauvaise saison et avait failli être relégué il y a presque 10 ans. On es supporter dans les bons mais aussi dans les mauvais moments. C’est ça des vrais supporters. Il n’y avait pas les mêmes joueurs et pas le budget actuel du club cependant.

Dernière chose : Remercions et un grand bravo à tous les clubs de Ligue 1 pour leur combativité qui ont fait que ce Championnat cette année a quand même été un peu plus serré et un peu plus passionnant que les années passées.

1- Voici l’infographie complète et détaillée du titre de champion 2014/2015 : http://www.psg.fr/fr/Actus/003001/Article/71221/L-infographie-du-titre

2- Les Parisiens fêtent le titre dans le vestiaire à Montpellier puis dans un restaurant Parisien : http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/3118/46779/album/Les-Parisiens-fetent-le-titre/Les-Parisiens-fetent-le-titre

Montpellier Hérault SC – Paris Saint-Germain (1-2) – Résumé – (MHSC – PSG) / 2014-15

Paris Saint Germain Champions de Ligue 1/ 2014-15

En bonus pour le plaisir des yeux (Désolé pour les Guimgampais) revoici Paris Saint-Germain – En Avant de Guingamp (6-0) – Résumé – (PSG – EAG) / 2014-15

Buteurs : Edinson CAVANI (2′ – Paris Saint-Germain) / Zlatan IBRAHIMOVIC (18′ – Paris Saint-Germain) / Edinson CAVANI (52′ – Paris Saint-Germain) / MAXWELL (56′ – Paris Saint-Germain) / Edinson CAVANI (70′ – Paris Saint-Germain) / Zlatan IBRAHIMOVIC (90′ pen – Paris Saint-Germain)

Top buts 37ème journée – Ligue 1 / 2014-15. Revivez les plus beaux buts de la 37ème journée de Ligue 1 en vidéo

Ligue 1 – Saison 2014/2015 – 37ème journée

SC Bastia – SM Caen (1-1)
Evian TG FC – AS Saint-Etienne (1-2)
EA Guingamp – Toulouse FC (2-1)
LOSC Lille – Olympique de Marseille (0-4)
Olympique Lyonnais – Girondins de Bordeaux (1-1)
AS Monaco – FC Metz (2-0)
Montpellier Hérault SC – Paris Saint-Germain (1-2)
FC Nantes – FC Lorient (1-1)
OGC Nice – RC Lens (2-1)
Stade de Reims – Stade Rennais FC (1-0)

Résumé de la 37ème journée – Ligue 1 / 2014-15

PSG vs Inter Milan 1-0 ~ Match Review 30/12/2014 (Friendly Match) HD

PSG vs Inter Milan 1-0  ~ Match Review 30/12/2014 (Friendly Match) HD in Grand Stade of Marrakesh, Morocco.

Buts, Goals :

Paris Saint-Germain : Yohan Cabaye 56′

Paris qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des Champions féminine / Paris, German duo, Brøndby, Glasgow progress in Women’s Champions League

Français :

Oui je parle bien des femmes cette fois-ci et c’est historique !!!

On connaît les premières équipes qualifiées pour les quarts de finale de l’UEFA Women’s Champions League, dont le tirage aura lieu le 19 novembre. Le plateau sera complété jeudi soir.

Le Paris Saint-Germain fait partie des premiers qualifiés pour les quarts de finale, dont le tirage aura lieu le 19 novembre à Nyon.

Olympique Lyonnais 0-1 Paris Saint-Germain (tot. : 1-2)
Dans ce choc franco-français, les Parisiennes créent la surprise en allant s’imposer – et se qualifier – sur le terrain des Lyonnaises, doubles vainqueurs de l’épreuve. C’est Fatmire Alushi qui a inscrit l’unique but de la rencontre à onze minutes du terme.

Article de l’UEFA en français : http://fr.uefa.com/womenschampionsleague/news/newsid=2181382.html

Photos : http://www.uefa.com/womenschampionsleague/photos/photo.html#2181416

/

English :

Paris Saint-Germain left it late to eliminate Olympique Lyonnais and join holders VfL Wolfsburg, 1. FFC Frankfurt, Brøndby IF and Glasgow City FC in making the last eight.

Paris Saint-Germain left it late to eliminate Olympique Lyonnais and join holders VfL Wolfsburg. 1, FFC Frankfurt, Brøndby IF and first Scottish quarter-finalists Glasgow City FC in making the UEFA Women’s Champions League quarter-finals on Wednesday. UEFA.com’s reporting team rounds up the first five round of 16 second legs.

Olympique Lyonnais 0-1 Paris Saint-Germain (agg: 1-2)
For the second year running two-time winners Lyon have fallen at the last-16 stage after a home defeat. Lyon, leading on away goals, had the better of the few openings.

However, with ten minutes left, substitute Marie-Laure Delie’s shot was parried by Sarah Bouhaddi and Fatmire Alushi turned the ball in to add to her first-leg equaliser. Lyon pushed forward, but Paris are into the quarter-finals for the first time.

UEFA Article in English : http://www.uefa.com/womenschampionsleague/news/newsid=2180913.html

Photos : http://www.uefa.com/womenschampionsleague/photos/photo.html#2181416

PSG – OM : 2-0 (buts de Lucas et Cavani)

Juste un petit mot :

Encore désolé pour mes amis marseillais ou supporters de l’OM. Bon match quand même. PSG ❤ ❤ ❤  Paris est MAGIQUE !!!!! Ici  c’est PARIS !!!!  #PSGOM

Au moins cette année la Ligue 1 est un peu plus passionnante et le titre est loin d’être joué.