Mort de Johnny Clegg, le «zoulou blanc» qui combattait l’apartheid en chantant

Le Sud-Africain est décédé lundi des suites d’un cancer, ont annoncé mardi les médias sud-africains. Il était devenu mondialement connu en 1987 en dédiant à Nelson Mandela sa plus célèbre chanson, Asimbonanga. Il fut l’inlassable défenseur de la culture africaine.
— À lire sur amp.lefigaro.fr/musique/mort-de-johnny-clegg-le-zoulou-blanc-qui-combattait-l-apartheid-en-chantant-20190716

Rob Delaney Honors ‘Brilliant’ TV Mom Carrie Fisher — and Shares the Many Reasons Why He ‘Revered’ Her — PEOPLE.com

For Catastrophe co-creator and star Rob Delaney, the real-life Carrie Fisher lived up to the hype — and then some. In an essay published by The Guardian on Wednesday, Delaney, 39, pays tribute to the late iconic actress, who played his “card-carrying sadist” mother on the British black comedy. “Like you, I was a fan…

via Rob Delaney Honors ‘Brilliant’ TV Mom Carrie Fisher — and Shares the Many Reasons Why He ‘Revered’ Her — PEOPLE.com

Ettore Scola, Italian film director and screenwriter, dies at 84

Grazie maestro… Riposare in pace, Paix à son âme, Rest in Peace, RIP #EttoreScola #UnaGiornataParticolare #UneJournéeParticulière #abbiamoCosìAmato #NousNousSommesTantAimés #RIP

Ettore Scola, Italian film director and screenwriter, dies at 84


Ettore Scola has died at 84. His work includes A Special Day, a 1977 film featuring Marcello Mastroianni and Sophia Loren. Photograph: Antonio Calanni/AP

The film director Ettore Scola, a leading figure in Italian cinema for more than three decades, has died at the age of 84.

Scola’s work included A Special Day, a 1977 Golden Globe-winning and Oscar-nominated movie featuring Marcello Mastroianni as a persecuted radio journalist and Sophia Loren as a sentimental housewife, meeting against a backdrop of rising fascism in 1930s Italy.

He also wrote and directed We All Loved Each Other So Much, a 1974 comedy-drama about the postwar lives of three partisans fighting for the liberation of Italy. The film won the Golden prize at the ninth Moscow international film festival in 1975. The following year he won best director at the Cannes film festival for The Good, Bad and Ugly.

Related: The film that changed my life: Daniel Auteuil

Scola died on Tuesday in Rome’s polyclinic, where he had been in a coma since Sunday after being admitted to the hospital’s cardiac surgery unit, press reports said.

The Italian prime minister, Matteo Renzi, paid tribute to Scola, saying he was a “master” of the screen “with an ability that was as incredible as it was razor-sharp in reading Italy, its society and the changes it went through”.

On Twitter, Renzi wrote that his death “leaves a huge void in Italian culture”.

Dario Franceschini, the Italian minister of culture and tourism, tweeted: “A great teacher, an amazing man, young until the last day of his life.”

The French film and television actor Frédérique Bel shared an image of Loren and Mastroianni in A Special Day.

After entering the movie industry as a screenwriter in 1953, Scola got his first chance as director in 1964 with Let’s Talk About Women, an innovative work of nine vignettes in which Vittorio Gassman plays different characters who seduce women.

He directed 41 films over nearly 40 years, according to the Internet Movie Database.

Paolo Mereghetti, the Corriere della Sera’s cinema critic, said Scola had been a distinctive “political” voice in Italy’s postwar cinema.

A former member of the Italian Communist party, Scola even became minister of culture in a “shadow” cabinet set up by party leaders in 1989.

“He understood where Italy was going, and few cinema directors have that insight,” Mereghetti told the television channel Sky TG24.

Source: Ettore Scola, Italian film director and screenwriter, dies at 84

Italian film director Ettore Scola dies at 84


ROME: Film director Ettore Scola, a leading figure in Italian cinema for more than three decades, died on Tuesday at the age of 84, local media reported.Scola’s work included « A Special Day, » a 1977 Oscar-nominated movie featuring Marcello Mastroianni as a persecuted radio journalist and Sophia Loren as a sentimental housewife, meeting against a backdrop of rising fascism in 1930s Italy.

Italian film director Ettore Scola dies at 84

Ettore Scola with Margaretha von Trotta on April 29, 1987 (Image: AP)

He also wrote and directed « We All Loved Each Other So Much, » a 1974 comedy-drama about the post-war lives of three partisans fighting for the liberation of Italy.

Scola died in Rome’s polyclinic, where he had been in a coma since Sunday after being admitted to the hospital’s cardiac surgery unit, press reports said.

Italian Prime Minister Matteo Renzi paid tribute to Scola, saying he was a « master » of the screen, « with an ability that was as incredible as it was razor-sharp in reading Italy, its society and the changes it went through. »Italian film director Ettore Scola dies at 84

Ettore Scola at the 35th Cannes film festival (Image: AP)

After entering the movie industry as a screenwriter in 1953, Scola got his first chance as director in 1964 with « Let’s Talk About Women » — an innovative work of nine vignettes in which Vittorio Gassman plays different characters who seduce women.

He directed 41 films over nearly 40 years, according to the Internet movie database, IMDb.

Paolo Mereghetti, the Corriera della Sera daily’s cinema critic, said Scola was a distinctive « political » voice in Italy’s postwar cinema.

A former member of the Italian Communist Party, Scola even became minister of culture in a « shadow » cabinet set up by party leaders in 1989.Scola even became minister of culture in a « shadow » cabinet set up by party leaders in 1989.

« He understood where Italy was going, and few cinema directors have that insight, » Mereghetti told the television channel Sky.

Source: Italian film director Ettore Scola dies at 84

Ettore Scola, Italian Film Director, Dies at 84


Ettore Scola

Ettore Scola, Italian Film Director, Dies at 84

Italian Director Ettore Scola died today in Rome at the age of 84.

He had been in a coma since Sunday after being admitted to the cardiac surgery unit of a hospital in Rome, according to the reports.

Mr Scola’s work included A Special Day, a 1977 Oscar-nominated movie featuring Marcello Mastroianni as a persecuted radio journalist and Sophia Loren as a sentimental housewife, meeting against the backdrop of rising fascism in Italy of the 1930s.

« We All Loved Each Other So Much (C’eravamo tanto amati), was a wide fresco of post-World War II Italian life and politics, and dedicated to fellow director Vittorio De Sica ».

Italian premier Matteo Renzi said Scola had an incomparable way of reading Italian society and that his death « leaves an enormous hole in Italian culture ».

Scola directed 41 films and wrote the screenplay for nearly 90 movies. He was named Best Director by the Cannes Film Festival in 1974 and served on the festival’s jury in 1988.

The scene where the two actors move between sheets drying in the sun on the terrace of the apartment block where they are staying is one of the most handsome scenes in Italian cinema, film critic Francesco Castelnuovo said.

Décès de David Bowie, pluie d’hommages à une légende du rock

Happy Birthday David Bowie!

La légende du rock britannique David Bowie est décédée dimanche à 69 ans d’un cancer, deux jours après la sortie de son 25e album, une nouvelle qui a surpris et déclenché une pluie d’hommages à travers le monde.

« David Bowie est mort paisiblement (dimanche) entouré de sa famille à l’issue d’un courageux combat de 18 mois contre le cancer », affichaient lundi les comptes Twitter et Facebook de la star britannique.

« Désolé et triste de dire que c’est vrai. Je serai déconnecté pendant un moment. Je vous aime tous », a confirmé son fils Duncan Jones en postant sur Twitter une photo en noir et blanc de lui bébé, juché sur les épaules de son père.

L’annonce a supris le monde entier car la star avait réussi à tenir quasiment secrète sa longue maladie, s’abstenant de paraître en public depuis des mois sans éveiller trop de questions.

Le décès du chanteur « aux mille visages », pour sa propension à muer et adopter de multiples personnalités, est intervenu deux jours après la sortie de son 25e album « Blackstar », le jour de son 69e anniversaire.

Véritable artiste caméléon, qui a vendu 140 millions d’albums selon les estimations, il montrait dans cet album qu’il était toujours décidé à surprendre, en se laissant aller à de séduisantes expérimentations jazz.

Ce n’était pas un album d’adieu mais « un album tourné vers le futur, de quelqu’un qui redevient maître de son destin, à la fois expérimental et pop, loin du repos du guerrier, un album de battant, de casse-cou … le plus audacieux depuis presque trente ans », a déclaré à l’AFP Jean-Daniel Beauvallet, rédacteur en chef au magazine Les Inrockuptibles, basé à Brighton.

Les hommages à sa carrière pleuvaient lundi sur les réseaux sociaux, provenant aussi bien de ses fans, du monde de la musique que de personnalités politiques, générant ainsi plus de 3 millions de tweets en quelques heures.

« Au revoir David Bowie. Tu es maintenant parmi les #Heroes. Merci d’avoir aidé à faire tomber le Mur » de Berlin, a tweeté le ministère allemand des Affaires étrangères, en référence à son titre Heroes, chanson phare de la Guerre Froide.

Cette chanson avait été écrite alors que Bowie vivait à Berlin à la fin des années 1970 pour fuir sa gloire et sa dépendance aux drogues.

« L’amitié de David était la lumière de ma vie. Je n’ai jamais rencontré quelqu’un d’aussi brillant. Il était le meilleur », a tweeté Iggy Pop, 68 ans, qui a collaboré avec lui pendant sa période berlinoise et notamment sur la chanson China Girl.

– ‘Génie absolu’ –

« David Bowie était l’une de mes principales sources d’inspiration, tellement courageux, tellement créatif, il nous a donné de la magie pour toute une vie », s’est exclamé le rappeur vedette Kanye West, tandis que la chanteuse Madonna se disait « effondrée ».

Le styliste britannique Paul Smith, 69 ans, a rendu hommage à son ami en présentant lundi sa collection masculine automne-hiver 2016 à Londres. Les deux hommes avaient travaillé ensemble récemment sur un tee-shirt portant l’étoile noire du dernier album du musicien.

« De nos jours, plein de gens sont considérés comme des célébrités alors que leur célébrité ne remonte qu’à un ou deux ans. Mais lui, il était une star depuis des décennies, son talent était évident, très impressionnant », a-t-il dit.

Né David Robert Jones le 8 janvier 1947 dans une famille modeste de Brixton, quartier populaire du sud de Londres, David Bowie avait quitté l’école dès l’adolescence et accédé à la notoriété en 1969 avec « Space Oddity », une balade devenue mythique sur l’histoire de Major Tom, un astronaute qui se perd dans l’espace.

Il avait ensuite multiplié les albums, les changements musicaux et de personnages, s’amusant à se transformer en s’appuyant sur sa formation de mime et son goût pour le costume, la mode ou encore le théâtre kabuki. Bowie avait également fait plusieurs incursions dans le cinéma.

Il avait enchaîné disques et tournées jusqu’au début des années 2000 mais un accident cardiaque en juin 2004 sur la scène d’un festival allemand avait mis fin à cette période très productive.

Contraint à un long repos, il s’était fait rare les années suivantes mais avait récemment multiplié les projets: générique de série, comédie musicale, quelques apparitions comme sur le dernier album de The Arcade Fire, semblant redevenir celui qui dictait la mode dans les années 1970.

Après « The Next Day » sorti en 2013, son 25e et dernier album est placé sous le signe d’une mystérieuse étoile noire. Fait exceptionnel, le visage de l’artiste n’apparaît à aucun moment, ni pendant la promotion de l’album, ni sur sa pochette.

« C’est quelqu’un qui a inventé ou réinventé 15, 20 mouvements musicaux, la musique se nourrit depuis 40 ans de ce qu’il a donné en pâture, a souligné Jean-Daniel Beauvallet. On parle de génie absolu pour sa qualité de passeur mais aussi de mélodiste et chanteur, il n’a jamais stagné ».

Source: Décès de David Bowie, pluie d’hommages à une légende du rock

Blues Legend B.B. King Dies at 89

http://www.whosay.com/articles/8797-bb-king-dead

France: Le commentateur sportif Patrice Dominguez est mort

Je suis immensément triste au décès de Patrice Dominguez. J’adorais Patrice dominguez, je l’écoutais à la radio, le voyais à la télé depuis très longtemps. Je suis un amoureux de tous les sports. Le tennis est mon sport n°1 (j’en ai fait un peu en club plus jeune). RIP Mr Patrice Dominguez. LA VOIX du tennis mais pas que. Vous allez beaucoup nous manquer. J’ai l’impression d’avoir perdu un ami.

World Vision

L’ex-numéro un français de tennis, entraîneur et journaliste Patrice Dominguez est décédé ce dimanche 12 avril, à l’âge de 65 ans.

L'ancien joueur, entraîneur de tennis et journaliste Patrice Dominguez est décédé dimanche à l'âge de 65 ans. © LOIC VENANCE / AFP L’ancien joueur, entraîneur de tennis et journaliste Patrice Dominguez est décédé dimanche à l’âge de 65 ans. © LOIC VENANCE / AFP

L’ancien joueur, entraîneur de tennis et journaliste Patrice Dominguez est décédé dimanche à l’âge de 65 ans, a-t-on appris auprès de sa famille. « À 65 ans, entouré de sa famille et de tous ses amis, il est décédé à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière après un combat qu’il a mené avec courage et dignité », a annoncé son épouse, Cendrine Dominguez (Fort Boyard, NDLR).

« Il a consacré sa vie au tennis »

« Il a consacré sa vie au tennis, dont il fut un acteur aux multiples rôles au niveau mondial, tous assumés avec passion et détermination : joueur, entraîneur, dirigeant, organisateur. Il en fut également la voix mais…

Voir l’article original 55 mots de plus

Hommage à Robin Williams (Les 5 ou 6 films avec lui qui m’ont fait grandir) / Tribute to Robin Williams ( The 5 or 6 movies with him that made me grow up)

Je voulais absolument faire un article pour rendre un grand hommage à cet immense acteur que fut Robin Williams car j’ai aussi grandi avec plusieurs de ses films comme Le cercle des poètes disparus (Dead Poets society), Hook, Madame Doubtfire (Mrs. Doubtfire), Aladdin, ou Jumanji tous ces films que j’ai adoré. J’éais trop jeune pour Good morning Vietnam je l’ai vu plus tard. Il avait fait un film à voir aussi l’année de ma naissance dont peu de gens ont parlé qui était Le monde selon Garp (The World According to Garp). Il y a tellement de bons films avec lui et mêmes des films peu connus. C’est une évidence qu’il aurait mérité plus qu’un Oscar, il a obtenu l’Oscar du meilleur second rôle ou de soutien pour Will Hunting  (Good Will Hunting) en 1998.

Si je devais retenir 5 films (exception 6 films) à voir absolument : 1- Le cercle des poètes disparus (Dead Poets society) ; 2- Madame Doubtfire (Mrs. Doubtfire) ; 3- Hook ou la revanche du capitaine crochet ; 4- Jumanji ; 5- Will Hunting (Good Will Hunting) et exception évidemment en 6- Good morning, Vietnam. Pour moi ces 6 films là au moins de Robin Williams sont absolument à voir. C’est pratiquement mon ordre de préférence je pense. Bien sûr il y a pleins d’autres films qui méritent ou que j’ai apprécié comme Aladdin (il a doublé le génie), Jack, Flubber etc…

Pour finir je dirais bon voyage à vous Ô Capitaine mon Capitaine et merci pour tout ce que vous nous avez donné et offert à l’écran et ailleurs, on ne vous oublira pas de sitôt soyez en certain on se rappellera de vous très très longtemps et vivons le jour présent le fameux « Carpe Diem » !

/

I really wanted to make an article to pay a great tribute to this great actor who is Robin Williams because I also grew up with many of his movies like Dead Poets Society, Hook, Mrs. Doubtfire, Aladdin, or Jumanji all those movies I loved. I was too young for Good morning Vietnam i watch it later. He made a movie to watch in the year of my birth that few people spoke it was The World According to Garp. There are so many good movies with him and even little-known films. It is obvious that he deserved more than an Oscar, he won the Oscar for best supporting actor for Good Will Hunting in 1998.

If I had to pick 5 movies (except 6 movies) to absolutely see : 1- Dead Poets Society ; 2- Mrs. Doubtfire ; 3- Hook ; 4- Jumanji ; 5- Good Will Hunting and obviously exception 6- Good morning, Vietnam. For me these 6 films with Robin Williams are absolutely worth seeing. It’s practically my order of favorites I think. Of course there are other films that deserve it or that I enjoyed as Aladdin (he doubled the Genie), Jack, Flubber etc …

Finally I would say have a good journey to you, O Captain my Captain and thank you for all you have given us and offered to on and off the screen, you can be certain that we don’t forget you soon you’ll be remembered for a very very long time and that we have to live the present day, the famous « Carpe Diem ! « 

 Vidéo en Français  /  Video in French

 Vidéo en anglais  /  Video in English

 Vidéo en anglais  /  Video in English

Robin Williams – Canadian-French Jokes

« Ô Capitaine ! Mon Capitaine ! » Hommage à Robin Williams

Les films qui ont marqué la carrière de Lauren Bacall et vidéos (dont une en français)

Journal Le Monde : http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2014/08/13/les-films-qui-ont-marque-la-carriere-de-lauren-bacall_4470692_3382.html

Journal Le Parisien : http://www.leparisien.fr/laparisienne/actu-people/mort-a-89-ans-de-lauren-bacall-hollywood-a-nouveau-en-deuil-13-08-2014-4061947.php

Je vous conseille la dernière vidéo Dailymotion sur le second lien où Lauren Bacall s’exprime dans un bon français (elle l’avait étudié à l’école et elle adorait la France tout comme Robin Williams d’ailleurs) à Deauville pour le Festival en 1989.

/

I recommend the latest Dailymotion video on the second link which Lauren Bacall spoke in good French even if you can’t understand all (she had studied in school and she loved France as Robin Williams also) at Deauville Festival in 1989.

RIP Robin Williams (1951-2014)

RIP Robin Williams (1951-2014).

RIP Robin Williams. Ms Doubtfire, Dead Poet Society (Le cercle des poètes disparus), Hook, Good Morning Vietnam, Aladdin, Jumanji, Will Hunting, Jack, Flubber, la nuit au musée sont parmis mes grands souvenirs. Great movies memories !

Paul Walker décède dans un accident de voiture / Paul Walker has died in a car crash accident

Paul Walker décède dans un accident de voiture / Paul Walker has died in a car crash accident

J’en croyais pas mes yeux quand j’ai appris la nouvelle ! Paul Walker n’est plus avec nous à seulement 40 ans 😦 Et ironie de l’histoire il se tue dans un accident de voiture alors qu’il ne conduisait pas. C’est son ami qui conduisait et ils sont décédés dans le comté de Los Angeles. Une bien triste nouvelle. J’aime beaucoup la franchise des « Fast and Furious » (« Rapide et Dangereux » pour mes amis québécois et canadiens francophones). J’ai vu le dernier en date « Fast and Furious 6 » en juin dernier et j’ai franchement beaucoup aimé. Ca va être très dur sans lui maintenant. RIP Paul Walker, un grand acteur nous quitte. Grosses pensées à sa famille, ses amis, à toute l’équipe des « Fast and Furious ». On ne l’oubliera pas ça c’est sûr et maintenant il faut aller de l’avant.

/

I could not believe my eyes when I heard the news! Paul Walker is no longer with us at only 40 years old 😦 And ironically he was killed in a car crash accident when he was not the driver. It was his friend who was driving and they died in the Los Angeles county. It’s a really sad news. I like the franchise « Fast and Furious » (« Rapide et Dangereux » for my friends in Quebec and French-Canadian). I saw the latest « Fast and Furious 6 » last June and I honestly enjoyed it. It will be very hard without him now. RIP Paul Walker, a great actor leaves us. Big thoughts to his family, friends, the whole team of « Fast and Furious ». We will not forget him that’s for sure and now we must move forward.

Mots-clés, keywords, Tags : Hommage, Tribute, Paul Walker, death, mort, décès, car crash, accident de voiture, Los Angeles, USA, us, acteur, actor, Fast and Furious, Rapide et Dangereux, franchise, cinéma, movie, film, cinema, theaters, RIP, rest in peace, Paix à son âme, Repose en paix, drive, driver, county, comté, California, Californie, police, police department, fire, feu, Porsche, Walker, Paul, 2Fast 2Furious, Fast and Furious 6 crash, dead, conducteur, conduite, paix, sheriff, passed away, Valencia, Québec, Canada, Quebec, French-Canadian, français-canadien, francophones, English-speaking, English speaking, american, américain, LA

Bastian Baker : le beau gosse de Danse avec les Stars dévoile son nouveau clip !

Le chanteur suisse vient de dévoiler le clip de son nouveau single « Nobody Should Die Alone ».
Dans une ambiance assez lugubre, son titre parle de la vieillesse et de la mort, Bastian Baker joue avec son groupe dans l’ombre, lui qui ne demande qu’à aller vers la lumière…

Mots-clés, Tags, Keywords : Bastian Baker, Danse avec les Stars, clip, musique, suisse, nobody should die alone, single, vidéo, video, groupe, band, vieillesse, mort, old, die, death, old age, Dancing with the Stars, TF1, music, shadow, ombre, Switzerland

Hommage à Monsieur Steve Jobs (1955 – 2011) 1 an déjà / Tribute to Mister Steve Jobs (1955 – 2011) 1 year already

Steve Jobs (24 février 1955 – 5 octobre 2011)

Regardez bien en entier la vidéo de son discours de Stanford en 2005 que j’ai ajoutée car elle est à la fois drôle, émouvante et pleine de bon sens.

Steve Jobs Stanford Commencement Speech, 2005 (sous-titres Français)

Article hommage à Steve Jobs que je voulais mettre en ligne il y a 1 an au moment de son décès mais que je n’avais pas pu par manque de temps.
Je me permets moi aussi de réagir avec un peu de retard après le décès de Monsieur Steve Jobs.

J’avais été vraiment très peiné après avoir appris le matin du jeudi 6 octobre 2011 heure française (le 5 octobre heure de Los Angeles) la mort de Steve Jobs malheureusement seulement à l’âge de 56 ans suite à son terrible cancer du pancréas. Juste 1 ou 2 jours après la présentation de l’iPhone 4S. Nous perdions évidemment un des génies des temps modernes et de ce début de 21ème siècle. Comme beaucoup l’ont dit un vrai créateur et visionnaire.

Steve Jobs va manquer à l’Apple (l’appel) comme l’avait dit Jean-Daniel Flaysakier (le monsieur santé de France 2) notamment. Mais pas seulement, il va surtout manquer bien sûr aux gens qui adorent Apple, ceux qui aiment les nouvelles technologies mais même au monde entier et aux personnes qui ne sont pas forcément proches de ses produits à succès car qui n’a jamais entendu parler de cet entrepreneur désormais rentré dans la légende.

Je reprends ce que certains ont dit : il y a eu 3 pommes qui ont changé notre monde : la pomme d’Eve et d’Adam, la pomme de Newton et donc enfin la marque à la pomme de Steve Jobs.

Merci Monsieur Steve Jobs pour tout ce que vous avez accompli avec Apple, pour cette fameuse décennie 2000 à succès dont on n’est pas prêt d’oublier vos fameux produits si simples à utiliser pour le grand public. Ce que j’appelle la fameuse quadrilogie fantastique : iMac (1998), iPod (2001), iPhone (2007), iPad (2010) et sans oublier le célèbre iTunes (2003-2004), les Apple Stores et dans une moindre mesure l’Apple TV qui ont véritablement pour une bonne partie changé la face de l’informatique et même pour certains d’entre nous nos vies. N’oublions pas non plus la création du 1er Macintosh (1984) et l’aventure des studios Pixar et ses films à succès comme Toy Story pour n’en citer qu’un.
Aujourd’hui vous nous laissez dans l’iSad et l’iRemember c’est-à-dire dans la tristesse et la nostalgie mais on ne vous oubliera pas de sitôt.

Malgré les quelques échecs que vous avez subi, votre renvoi de votre entreprise Apple en 1985 avec votre tempérament, vous n’avez jamais baissé les bras même quand Apple fut au creux de la vague si bien que vous êtes revenu à la barre en 1996 pour définitivement entrer dans la légende et hisser Apple là où l’on sait.
Certains vous comparent à des grands inventeurs, patrons ou grands noms dans l’Histoire comme Thomas Edison, Albert Einstein, Henry Ford ou Alexander Graham Bell.

Jamais autant un patron n’a été aussi emblématique pour son entreprise, sa marque de fabrique, son modèle, sa marche à suivre. C’est simple on ne peut pas dissocier Apple sans penser à Steve Jobs. La Silicon Valley pleure une lumière qui vient de s’éteindre. La firme de Cupertino en Californie pourra-t-elle continuer à innover sans son mentor historique ? Nous verrons bien, espérons-le et soyons optimistes. Il y a eu depuis la sortie du nouvel iPad en début d’année puis récemment de l’iPhone 5, des nouveaux iPods et du nouvel iTunes. Et bientôt peut-être l’iPad Mini.

Aujourd’hui même après votre disparition vous restez l’un des patrons d’entreprises les plus célèbres dans le monde entier donc ce n’est pas par hasard. Apple est même désormais la 1ère capitalisation boursière avec plus de 300 milliards de bénéfices à Wall Street.

Bravo pour tout ce que vous avez fait et reposez désormais en paix et en toute quiétude. RIP (Rest In Peace). Nous ne sommes pas prêt de vous oublier mais surtout nous vous regrettons déjà. Espérons que vos successeurs comme le nouveau patron d’Apple Tim cook seront à la hauteur des enjeux et des challenges futurs.

Je finirai en disant que nous sommes donc dans l’humeur iSad actuellement donc que nous sommes dans la tristesse en sachant qu’il n’y aura jamais 2 mêmes Steve Jobs car il est irremplaçable.

Une célèbre citation de Steve Jobs lors de son fameux discours aux étudiants de l’Université de Stanford en Californie en 2005 : « Stay foolish, stay hungry. » qui signifie « Restez fous ou incensés, restez insatiables ». Ne pas avoir peur d’aller au bout de ses idées même si cela paraît irréaliste au départ. Suivre son cœur. Suivre ce que nous dit notre cœur. Ne pas perdre notre temps car nous avons un temps limité.

Et pour terminer dire qu’aujourd’hui moi-même je possède un iPhone 4S, plusieurs iPods et iPod Touch, j’utilise iTunes entre autres donc merci Monsieur Steve Jobs pour tout ce que vous avez fait et apporté.

/

Steve Jobs (February 24, 1955 – October 5, 2011)

Watch carefully at the video of his entire speech at Stanford University in 2005 that I added because it’s both funny, poignant, affective and full of common sense.

Steve Jobs – Stanford Commencement Speech, 2005 « Stay Hungry, Stay Foolish »

Steve Jobs – Stay Hungry, Stay Foolish par jmetos

Article tribute to Steve Jobs that i wanted to put online 1 year ago at the time of his death but I was not able to due to lack of time.

Me too I would react with some delay after the death of Mr. Steve Jobs.

I was very saddened after hearing the morning of Thursday, October 6th 2011 French time (October 5 Los Angeles time) the death of Steve Jobs unfortunately only at the age of 56 years following his terrible pancreatic cancer. Just 1 or 2 days after the presentation of the iPhone 4S. Obviously we lost one of the geniuses of modern times and the early 21st century. As many have said, a true creator and visionary.

But not only and he will of course miss especially to people who love Apple, who loves new technologies but also to the world and to people who are not necessarily close to its successful products because who has never heard about this creator and CEO who became a famous legend in technologies.

I repeat what some have said, there have been 3 apples that changed our World: Eve and Adam’s apple, Newton’s apple and then finally the Apple brand of Steve Jobs.

Thank you Mr. Steve Jobs for everything you’ve done with Apple for the famous 2000s whose success is not ready to forget about your famous products so easy to use for the general public. What i call the famous fantasy quadrilogy: iMac (1998), iPod (2001), iPhone (2007) iPad (2010) and not forgetting the famous iTunes (2003-2004), Apple Stores and in a lesser extent Apple TV that really much changed the face of computing, and even for some of us our lives. Don’t forget the creation of the first Macintosh (1984) and the adventure of Pixar films such as Toy Story to name one.
Today you leave us in the iSad and iRemember that means in sadness and nostalgia, but we don’t soon forget you.

Despite some setbacks you have suffered, your dismiss of your Apple company in 1985 with your temperament, you never gave up even when Apple was low so you are back at the helm in 1996 to definitely enter in the legend and hoist Apple where is known.
Some people will compare you to the great inventors, bosses or big names in history like Thomas Edison, Albert Einstein, Henry Ford and Alexander Graham Bell.

Never a boss or CEO was also emblematic of its business, brand, model, its procedure. It is simple you can’t separate Apple without thinking of Steve Jobs. Silicon Valley mourns a light which has been turned off. Could the firm of Cupertino in California continue to innovate without his historic mentor ? We’ll see, we hope so and we have to be optimistic. Since the death of Steve Jobs there has been the release of the new iPad earlier this year and recently the iPhone 5, new iPods and the new iTunes. And perhaps soon the iPad Mini.

Today even after your death you stay one of the most famous company’s CEOs in the world so it is not by chance. And even Apple is now the first market capitalization over $ 300 billion of profits on Wall Street.

Congratulations for all you have done and now you can rest in peace. RIP (Rest In Peace). We are not ready to forget you but mostly we already regret you. Hope your successors like new Apple CEO Tim Cook will be up for the issues and future challenges.

I will finish by saying that we’re in the mood of iSad now so that we are in sorrow, knowing that there will never be 2 same Steve Jobs because he is irreplaceable.

A famous quote from Steve Jobs in his famous speech to students at Stanford University in California in 2005 : « Stay foolish, stay hungry.  » which means “Stay crazy or incenses.” Don’t be afraid to follow his ideas even if it seems unrealistic to begin with. Follow our heart. Follow what our heart tells us. Don’t waste our time because we have a limited time.

And finally to tell that myself today i have an iPhone 4S, several iPods and iPod Touch, I use iTunes among others so thank you Mr. Steve Jobs for everything you have done and given.

Tim Cook le nouveau patron d’Apple / Tim Cook the new Apple CEO

Mots-clés, Tags, Keywords : Steve Jobs, Apple, tribute, death, pay tribute, hommage, décès, mort, die, Tim Cook, rip, RIP, iPhone, iPad, iPod, iTunes, iMac, Macintosh, mac, Mac, CEO, Pixar, patron, company, enterprise, Macbook Pro, Macbook Air, Apple TV, TV, Stanford, university, California, Palo Alto, Cupertino, Silicon Valley, Disney, animation, technology, technologie, geek, internet, stores, Apple stores, store, enterprise, stay foolish, stay hungry, Touch

Une marche blanche pour Anne Caudal

Plus de 500 personnes ont défilé en cortège ouvert par la famille d’Anne Caudal, une rose à la main.

Attaques d’Oslo / Oslo attacks

Comment un homme seul, Anders Behring Breivik, un norvégien pur souche qui plus est un soit-disant fondamentaliste chrétien proche des milieux d’extrême-droite et islamophobe peut tuer à lui seul 91 personnes !! C’est malheureusement incroyable. Surtout quelles sont ses réelles motivations ? Et peut-être avait-il des complices ?

En tout cas c’est vraiment choquant et inadmissible. Le gouvernement norvégien a peut-être aussi certainement sous-estimé la menace d’extême-droite.

 

Ce double attentat est le plus sanglant en Europe depuis les attentats de Madrid du 11 mars 2004 à Madrid qui avaient causés la mort de 191 personnes et fait près de 2000 blessés.

 

J’ai une profonde pensée pour nos amis norvégiens.

 

/

 

How 1 man, Anders Behring Breivik, a real pure root Norwegian who is apparently a so-called Christian fundamentalist close to the extreme right circles and islamophobist can kill 91 people alone !! That’s unfortunately incredible. And what are his main motives ? And perhaps he had accomplices ?

Anyway it’s really shocking and unacceptable. The Norwegian government maybe has also certainly underestimate the threat of the extreme right.

 

This double attack is the bloodiest in Europe since the Madrid bombings of March 11th, 2004 in Madrid that had killed 191 people and made nearly 2,000 injured.

 

I have a deep thought for our Norwegian friends.

Dame nature n’est pas tendre en ce moment / Nature is unkind these times

Un énorme courage aux victimes et sinistrés de la tempête Xynthia qui a frappé les 3/4 de la France et même l’Allemagne et également au Chili (notamment la ville et région de Conception) touché à son tour après Haïti par un très fort tremblement de terre, les éléments ne sont pas tendres en ce moment on pense à vous tous. Toutes mes condoléances aux gens qui ont perdu des proches. Courage gardez un grand espoir j’imagine que ça doit être dur à vivre et qu’il faudra du temps pour reconstruire et s’améliorer face à cela mais les choses iront mieux un peu plus tard soyez en sûr.

/

An enormous courage for victims of Xynthia storm which hit the 3/4 of France territory and even Germany and also in Chile (including the city and area of Conception) in turn after Haiti affected by a strong earthquake, the nature elements are not soft at this moment we think of you all. All my condolences to those who have lost loved ones. Courage keep faith and strong hope I guess it must be hard to live with it and it will take time to rebuild and improve but things will go better next be sure.