Top Flickr Photos from 2016 — Discover

The staff at Flickr sorted through billions of photos from 2016, compiling the top 25 images based on popularity and curation. This small selection highlights some of the most stunning photography on the photo sharing service.

via Top Flickr Photos from 2016 — Discover

Publicités

11 Stars Twitter Wants To Protect From 2016 — Bossip

This has been a pretty rough year in terms of losing our icons, and losing them at ages that are far from what one would consider “old.” After losing George Michael, Ricky Harris and Carrie Fisher in a span of days at the tail end of the year, Twitter users are more than disappointed —…

via 11 Stars Twitter Wants To Protect From 2016 — Bossip

2016’s super warm Arctic winter ‘extremely unlikely’ without human-induced climate change, scientists say — National Post – Top Stories

The Arctic continues to amaze. Hit by a second bout of extremely warm winter temperatures in recent days, the seasonal growth of floating sea ice has flattened out, just as it did when hit by similarly dramatic heat in November. The area of the Arctic Ocean covered by sea ice is currently far smaller than…

via 2016’s super warm Arctic winter ‘extremely unlikely’ without human-induced climate change, scientists say — National Post – Top Stories

How France battles to keep French alive at Olympics

How France battles to keep French alive at Olympics
The French language will remain a staple part of the Olympic Games, and it’s no easy task.

« Mesdames et messieurs – bienvenue à la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques… »

Even if you don’t speak a word of French, you probably understand the above after coming across it (or something similar) at each Olympic Games opening ceremony.

French may no longer be considered a global international language or even the language of Europe after the rise and rise of English in recent decades, but it is still an official language of the Olympics – a legacy of the Frenchman who founded the games Pierre de Coubertin.

And French authorities are determined to make sure their language remains one of the official languages of the Olympic Games.

The organization, which boasts 57 member countries, has sent a delegate, known as the Grand Temoin (Great witness) to each Olympics since 2004 to monitor that the French language is actually being used for the athletes and spectators, a move introduced after French started to become less popular as the use of English soared.

At this year’s games in Rio, the job has gone to jazz saxophonist Manu Dibango of Cameroon, who is there to perform but also to oversee that amount of French on hand.

‘It’s a struggle each time’

He told the New York Times that he saw the job as « being the flag-bearer of the 300 million people around the world who speak French ».
Dibango is expected to closely monitor the level of French used on signage and announcements and produce a report afterwards. Early signs look good too, with the announcements for the opening ceremony made in English, Brazil’s national language Portuguese, and French.

Previous reports from other summer and winter games, however, have included complaints that some announcements weren’t in French, or that new sports came without sufficient French terminology.

Michaëlle Jean, the secretary general of the International organization of Francophonie, told the paper that the job of keeping the Olympics in French was « a struggle each time ».

« We must be there to make sure the French signs and documents and information are there. We have 3,000 athletes and a lot of people in the public from Francophone countries, » she said.

So should everything be in French?

Well, quite simply, yes (according to the rules, at least). The Olympic charter specifically states that the games have two official languages, English and French.

This rule is a result of the fact that the modern games were invented by a Frenchman, Pierre de Coubertin, but are no doubt in place as well considering the huge population of the world that speaks French.

If we forget the rules, however, one can only wonder if having everything in three languages is really necessary.

After all, there are more people in the world who speak Spanish (not to mention Mandarin, Hindi, and Arabic) than French – so surely they should get a look in somehow?

And as for the live broadcasts, many countries will have their own native-speaking correspondents on the microphone anyway, talking over the often lengthy announcements in French, English, and Portuguese.

So does French really still have a place at the Olympic Games? The jury is out on this one.

Vive la France, le français et l francophonie !!!!

 

Oscars 2016 Recap : ‘Spotlight’ Wins Best Picture, As Leonardo DiCaprio Wins Best Actor Oscar — Complete List Of Winners

Oscars 2016 Recap: ‘Spotlight’ Wins Best Picture, As Leonardo DiCaprio Wins Best Actor Oscar — Complete List Of Winners


Mad Max: Fury Road and Leonardo DiCaprio may have been big winners at this year’s Oscars. However the biggest shock of the evening was the Best Picture Oscar being awarded to Spotlight.

(Photo by Jason Merritt/Getty Images)According to the official Oscars website,Spotlight’s synopsis is as follows.

“In 2001, the journalists of The Boston Globe’s Spotlight team begin investigating Father John Geoghan, who is accused of molesting more than 80 boys. As they dig deeper and acknowledge their paper’s own failings, the team uncovers a conspiracy of lawyers and government officials who helped the Boston Archdiocese hide the pedophilia of many priests and deny justice to the victims.”

In what was deemed the big winner of tonight’s Oscars, Mad Max: Fury Road took home six Oscars, but failed to win any of the big prizes including Best Picture. These included Best Production Design, Best Film Editing, and both Best Sound awards.

Alejandro González Iñárritu made history by becoming the first Mexican to win back-to-back Best Director Oscars. Iñárritu won last year for Birdman, which also netted him a Best Picture Oscar.

(Photo by Kevin Winter/Getty Images)In what was a long overdue win, Leonardo DiCaprio finally won his first Oscar for Best Actor in The Revenant. DiCaprio was 0-for-5 going into tonight’s Oscars. During his Oscar acceptance speech, DiCaprio pointed out the problem with climate change, and that there needed to be a drastic change in protecting the environment.

(Photo by Christopher Polk/Getty Images)Actress Brie Larsen took home the Oscar for Best Actress for her role as a young woman who is kidnapped and forced to live in isolation with her young son in Room. Larson beat out the likes of former Oscar winners Jennifer Lawrence and Cate Blanchett

Tonights Oscars was deemed very snub-worthy. Actor Mark Rylance took home the Best Supporting Actor Oscar for his role in the Steven Spielberg film Bridge of Spies. Many had predicted that actor Sylvester Stallone would take home the Oscar for his portrayal of legendary boxer-turned-trainer Rocky Balboa in Creed. Stallone had won most of the major awards including the Golden Globe. Many had taken to social media to express their disgust.

How we feel about #SylvesterStallone not winning…???? #Oscarspic.twitter.com/mecrO60sPt

— Page Six (@PageSix) February 29, 2016

Wtf!? #SylvesterStallone got robbed!#Oscars#fail

— Devanny Pinn (@DevannyPinn) February 29, 2016

(Photo by Jason Merritt/Getty Images)But what could be considered the biggest snub of the night was that of Sam Smith winning Best Original song. Many angry viewers took to Twitter in disgust after it his win was announced. Though Smith did dedicate his win to the LGBTQ community, many felt the song was not the best and should’ve not been nominated to begin with.

Never in my life have I heard that Sam Smith song. But man, others on Twitter are destroying it, calling it the worst Bond song ever. Wow.

— rolandsmartin (@rolandsmartin) February 29, 2016

#SamSmith‘s terrible James Bond theme wins the #Oscar for Best Original Song:https://t.co/EC1sQdx0VQpic.twitter.com/CLx6BRJrJF

— Consequence of Sound (@coslive) February 29, 2016

Seriously #Oscars?! @samsmithworld‘s lousy song over @theweeknd#ROBBED #Oscars2016#Snoozefest

— Sunita Martini (@sunnymartini) February 29, 2016

Actress Alicia Vikander beat out Kate Winslet to win the Best Supporting Actress Oscar for her role in The Danish Girl. Winslet was heavily favored to win for her role in Steve Jobs, though Vikander had won many awards for her role.

(Photo by Kevin Winter/Getty Images)Comedian Chris Rock pulled no punches in his opening monologue. This included a barrage of #OscarsSoWhite jokes where Rock took jabs at actress Jada Pinkett-Smith, who made comments about boycotting the Oscars due to no black actors being nominated.

Entertainment Weekly went on to recap the best of Rock’s Oscar jokes.

“Everybody went mad [this year] … Jada [Pinkett Smith] got mad. Jada said she’s not coming. Isn’t she on a TV show? Jada boycotting the Oscars is like me boycotting Rihanna’s panties. I wasn’t invited.”

“I understand you’re mad. I’m not hating. … Jada’s mad her man Will [Smith] was not nominated for Concussion. I get it … It’s not fair that Will was this good and didn’t get nominated. You’re right. It’s also not fair that Will was paid $20 million for Wild Wild West, okay?”

When you’re the cutest kid lost on the #Oscars stage. pic.twitter.com/gYTorKJ1VG

— Entertainment Weekly (@EW) February 29, 2016

Full List 2016 Oscar Winners :

  • Oscar for Best Picture: Spotlight
  • Oscar for Best Director: Alejandro González Iñárritu — The Revenant
  • Oscar for Best Actor in a Leading Role: Leonardo DiCaprio — The Revenant
  • Oscar for Best Actress in a Leading Role: Brie Larson — Room
  • Oscar for Best Supporting Actor: Mark Rylance — Bridge of Spies
  • Oscar for Best Supporting Actress: Alicia Vikander — The Danish Girl
  • Oscar for Best Animated Feature Film: Inside Out
  • Oscar for Best Cinematography: The Revenant — Emmanuel Lubezki
  • Oscar for Best Film Editing: Mad Max: Fury Road — Margaret Sixel
  • Oscar for Best Documentary (Feature): Amy
  • Oscar for Best Documentary (Short Subject): A Girl in the River: The Price of Forgiveness
  • Oscar for Best Original Screenplay: Spotlight — Josh Singer and Tom McCarthy
  • Oscar for Best Adapted Screenplay: The Big Short — Charles Randolph and Adam McKay
  • Oscar for Best Foreign Language Film: Son of Saul (Hungary)
  • Oscar for Best Original Score: The Hateful Eight — Ennio Morricone
  • Oscar for Best Original Song: “Writing’s On The Wall” — Spectre — Sam Smith
  • Oscar for Best Production Design: Mad Max: Fury Road — Colin Gibson, Lisa Thompson
  • Oscar for Best Short Film (Animated): Bear Story
  • Oscar for Best Short Film (Live-Action): Stutterer
  • Oscar for Best Sound Editing: Mad Max: Fury Road — Mark Mangini and David White
  • Oscar for Best Sound Mixing: Mad Max: Fury Road — Chris Jenkins, Gregg Rudloff and Ben Osmo
  • Oscar for Best Visual Effects: Ex Machina — Andrew Whitehurst, Paul Norris, Mark Ardington and Sara Bennett
  • Oscar for Best Costume Design: Mad Max: Fury Road — Jenny Beavan)
  • Oscar for Best Makeup and Hairstyling: Mad Max: Fury Road — Lesley Vanderwalt, Elka Wardega and Damian Martin

Source: Oscars 2016 Recap: ‘Spotlight’ Wins Best Picture, As Leonardo DiCaprio Wins Best Actor Oscar — Complete List Of Winners

Oscars 2016 : Le palmarès complet de la cérémonie

Oscars : live, palmarès, nominations, date...

Oscars 2016 : Le palmarès complet de la cérémonie


C’est le dimanche 28 février 2016 que se tenait la remise de prix à Los Angeles dans l’habituel Dolby Theater. C’est en effet dans cette salle prestigieuse de 3400 places que la cérémonie se tient depuis 2002. En France, les Oscars 2016 on été retransmis dans la nuit du 28 au 29 février, décalage horaire oblige. La cérémonie des Oscars se déroule quelques semaines après celle des Golden Globes, qui est considérée comme « l’antichambre des Oscars ». En effet, les comédiens récompensés lors des Golden Globes ont de fortes chances de recevoir des prix aux Oscars.

Découvrez le palmarès complet des Oscars 2016.

C’est la nuit dernière que se déroulait la 88e cérémonie des Oscars à Los Angeles. Découvrez qui est reparti avec sa petite statuette avec le palmarès complet de la cérémonie.

Comme chaque année, cette cérémonie des Oscars était très attendue. Chacun avait ses pronostics, ses favoris, et nous avons enfin pu découvrir le palmarès de cette année. Mais ce que nous attendions par dessus tout, c’était de connaitre l’issue de la nomination de Leonardo DiCaprio, qu’on attend de voir récompensé depuis des années. A-t-il enfin eu droit à sa statuette ?

La réponse tout de suite dans le palmarès complet de cette 88ème cérémonie des Oscars :

Meilleur film : Spotlight de Tom McCarthy.

Meilleur réalisateur : Alejandro Gonzalez Iñarritu pour The Revenant.

Meilleur acteur : Leonardo DiCaprio dans The Revenant.

Meilleure actrice : Brie Larson dans Room.

Meilleur acteur dans un second rôle : Mark Rylance pour Le Pont des espions.

Meilleure actrice dans un second rôle : Alicia Vikander dans The Danish Girl.

Meilleur scénario original : Josh Singer et Tom McCarthy pour Spotlight.

Meilleur scénario adapté : Charles Randolph et Adam McKay pour The Big Short : le casse du siècle.

Meilleur film étranger : Le Fils de Saul de László Nemes (Hongrie).

Meilleur film d’animation : Vice-versa de Pete Docter et Jonas Rivera.

Meilleur documentaire : Amy de Asif Kapadia.

Meilleure photographie : Emmanuel Lubezki pour The Revenant.

Meilleur montage : Margaret Sixel pour Mad Max: Fury Road.

Meilleurs décors : Colin Gibson et Lisa Thompson pour Mad Max: Fury Road.

Meilleure création de costumes : Jenny Beavan pour Mad Max: Fury Road.

Meilleurs maquillages et coiffures : Lesley Vanderwalt, Elka Wardega et Damian Martin pour Mad Max: Fury Road.

Meilleur montage sonore : Mark A. Mangini et David White pour Mad Max: Fury Road.

Meilleur mixage de son : Chris Jenkins, Gregg Rudloff et Ben Osmo pour Mad Max: Fury Road.

Meilleurs effets visuels : Mark Williams Ardington, Sara Bennett, Paul Norris, Andrew Whitehurst pour Ex Machina.

Meilleure chanson originale : Jimmy Napes et Sam Smith pour Writing’s on the Wall dans 007 Spectre.

Meilleure musique de film : Ennio Morricone pour Les Huit Salopards.

Meilleur court métrage de fiction : Stutterer, de Serena Armitage et Benjamin Cleary.

Meilleur court métrage d’animation : Bear Story de Pato Escala Pierart et Gabriel Osorio Vargas.

Meilleur court métrage documentaire : A Girl in the River : The Price of Forgiveness de Sharmeen Obaid-Chinoy.

C’est donc une grande victoire pour notre très cher Leo qui a pu enfin rejoindre le rang des acteurs Oscarisés. C’était pas trop tôt.

Juste un peu déçu que Star Wars VII n’ait pas reçu un Oscar comme vu que Mad Max a quasiment tout raflé mais bon.

Source: Oscars 2016 : Le palmarès complet de la cérémonie

Trois films ont remporté le nombre record de 11 Oscars. Il s’agit de Ben-Hur en 1960, Titanic en 1998 etLe Seigneur des anneaux, le retour du roi en 2004. Seuls trois films ont par ailleurs réussi à repartir avec le nombre de trophées que de nominations : Gigi en 1959 (9 Oscars), Le Dernier Empereur en 1988 (9 Oscars) et une fois encore Le Seigneur des anneaux, Le Retour du roi en 2004 (11 Oscars). Les plus récompensés en tant qu’acteur sont Katharine Hepburn avec 4 Oscars de la meilleure actrice, Daniel Day-Lewis avec 3 Oscars du meilleur acteur et Jack Nicholson avec également 3 Oscars, mais dans deux catégories différentes : meilleur acteur et meilleur acteur dans un second rôle. Ce dernier détient également le record de 13 nominations pour un acteur, tandis que Meryl Streep a la plus grand nombre de sélections dans la catégorie meilleure actrice avec 15 nominations. Côté réalisateur, c’est John Ford qui demeure à ce jour le réalisateur le plus récompensé dans la catégorie meilleur réalisateur avec 4 statuettes. Enfin, le record absolu revient à Walt Disney avec 22 récompenses dans des catégories en compétition et 4 Oscars d’honneur.

Et aussi sur Linternaute.com Les stars oubliées des Oscars

Comme Stanley Kubrick et Leonardo DiCaprio, elles ont cru plus d’une fois remporter la précieuse statuette, mais sont toujours reparties bredouille.

La recette pour gagner un Oscar

Un héros handicapé, des costumes d’époque, une longue durée, plusieurs nominations, une interdiction aux mineurs… Voici les valeurs sûres pour remporter la précieuse statuette.

Source: Oscars 2016 gagnants : Leonardo DiCaprio Meilleur acteur pour The Revenant (Palmarès complet)

César 2016 : le palmarès complet

AFFICHE OFFICIELLE 2016.indd

Césars 2016 : le palmarès complet

Le Festival de Cannes 2015 est très largement représenté parmi les lauréats, avec une majorité de prix remis à des films révélés dans le cadre de la Quinzaine des Réalisateurs. Si Philippe Faucon a raté la nomination comme meilleur réalisateur, cela ne l’a pas empêché de recevoir un très mérité César du meilleur long-métrage, auxquels s’ajoutent les trophées de l’adaptation et de l’espoir féminin pour Zita Hanrot. Il est le onzième à faire le doublé avec le Prix Louis-Delluc. Quatre César encore pour Mustang de Deniz Gamze Egüven ; premier film, scénario (co-écrit avec Alice Winocour, réalisatrice de Maryland, absent des citations), musique et montage. Premier César, enfin, pour Arnaud Desplechin après onze citations non transformées avant la cérémonie de ce soir, récompensé du prestigieux prix du meilleur réalisateur, seul prix pour Trois souvenirs de ma jeunesse malgré onze nominations. Au total, sept films de la Quinzaine avaient obtenu des citations, dont un court-métrage.

La sélection officielle n’est pas oubliée via Vincent Lindon, enfin primé pour dans La Loi du marché (5 défaites avant la victoire, tout comme Leonardo di Caprio aux prochains oscars :)après le prix à Cannes et via le film d’ouverture La Tête haute d’Emmanuelle Bercot, récompensé à deux reprises pour ses acteurs, le débutant Rod Paradot et Benoît Magimel qui surprend en battant l’ultra favori Michel Fau pour Marguerite, primé tout de même quatre fois (comme Mustang) avec le deuxième César de Catherine Frot, près de quinze ans après le premier en second rôle et les prix techniques attendus (décors, costumes, son). Les deux films primés dans la case animation sont, côté longs, l’immonde Le Petit Prince révélé hors-compétition et côté courts, Le Repas dominical, en lice pour la Palme d’or. Enfin, belle surprise, méritée, avec le seul autre prix pour un film de la compétition long-métrage attribué à Christophe Offenstein pour Valley of Love de Guillaume Nicloux.

César du meilleur espoir féminin pour Je vais bien, ne t’en fais pas, Mélanie Laurent est à nouveau récompensée pour son documentaire écolo et citoyen, Demain. Alejandro Gonzalez Inarritu est primé pour la première fois avec Birdman, oscar du meilleur film l’an dernier. Et The Revenant l’an prochain ?

Aucune récompense pour Dheepan (oh, dommage…), marquant la première fois depuis Un héros très discret qu’un film de Jacques Audiard repart totalement bredouille. Un seul autre film nominé dans la catégorie du meilleur film n’obtient aucun César : Mon Roi de Maïwenn, lui aussi présentéen compétition à Cannes. La danoise Sidse Babett Knudsen succède à l’américaine Kirsten Stewart dans la catégorie du second rôle, espérons que cela nous permettra de la revoir régulièrement dans des productions françaises. Enfin, jolie surprise dans la catégorie de la photo avec la victoire de Christophe Offenstein (co-réalisateur au passage de Comment c’est loin avec Orelsan) pour Valley of love, d’autant plus ianttendue que le film n’était autrement nommé que pour son duo de vedettes Depardieu/Huppert.

Palmarès complet :

  • Meilleur film : Fatima de Philippe Faucon
  • Meilleur réalisateur : Arnaud Desplechin pour Trois souvenirs de ma jeunesse
  • Meilleure actrice : Catherine Frot dans Marguerite
  • Meilleur acteur : Vincent Lindon dans La Loi du marché
  • Meilleure actrice dans un second rôle : Sidse Babett Knudsen dans L’Hermine
  • Meilleur acteur dans un second rôle : Benoît Magimel dans La Tête haute
  • Meilleur scénario original : Mustang – Deniz Gamze Ergüven et Alice Winocour
  • Meilleure adaptation : Fatima – Philippe Faucon, d’après Prière à la lune de Fatima Elayoubi
  • Meilleur film étranger : Birdman d’Alejandro Gonzalez Inarritu (Etats-Unis)
  • Meilleur documentaire : Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent
  • Meilleur premier film : Mustang de Deniz Gamze Ergüven
  • Meilleur long-métrage d’animation : Le Petit Prince de Mark Osborne
  • Meilleur espoir féminin : Zita Hanrot dans Fatima
  • Meilleur espoir masculin : Rod Paradot dans La Tête haute
  • Meilleure musique : Mustang – Warren Ellis
  • Meilleure photo : Valley of Love – Christophe Offenstein
  • Meilleur montage : Mustang – Mathilde Van De Moortel
  • Meilleurs décors : Marguerite – Martin Kurel
  • Meilleurs costumes : Marguerite – Pierre-Jean Larroque
  • Meilleur son : Marguerite – François Musy et Gabriel Hafner
  • Meilleur court-métrage : La Contre-allée de Cécile Ducrocq
  • Meilleur court-métrage d’animation : Le Repas dominical de Céline Devaux

César d’honneur : Michael Douglas

Source: César 2016 : le palmarès complet