Les quatre policiers mis en cause dans l’agression d’un homme noir à Paris entendus par l’IGPN sous le régime de la garde à vue

Le parquet a ouvert mardi une enquête pour « violences par personne dépositaire de l’autorité publique » et « faux en écriture publique ». Trois d’entre eux sont aussi entendus pour « violences volontaires, en réunion, avec arme et à caractère raciste ».
— À lire sur www.lemonde.fr/societe/article/2020/11/27/passage-a-tabac-d-un-producteur-a-paris-les-quatre-policiers-mis-en-cause-places-en-garde-a-vue_6061390_3224.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s