Des dépouilles de visons abattus au Danemark refont surface : un enjeu sanitaire inattendu

Les corps des visons abattus remontent à la surface dans l’un des « charniers » danois. L’euthanasie de 15 millions de visons soulève alors un problème assez typique des épidémies.
— À lire sur www.numerama.com/sciences/671666-des-depouilles-de-visons-abattus-au-danemark-refont-surface-un-enjeu-sanitaire-inattendu.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s