Lettre à mon corps imparfait (et c’est parfait) — Marika Bellavance

«Cher corps que je maltraite trop souvent, comment tu vas? Je te le demande pour vrai parce que je sais, souvent je ne prends pas le temps de t’écouter, je te bouscule je t’insulte et je t’injure. Je m’excuse pour ça, c’est vrai. »

via Lettre à mon corps imparfait (et c’est parfait) — Marika Bellavance

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s