George Floyd : pourquoi l’industrie musicale s’engage d’une seule voix | Les Echos

Ce mardi, les principales maisons de disques et sociétés de musique ont suspendu leur activité pour manifester contre les violences policières aux Etats-Unis, lançant ainsi le mouvement « Blackout Tuesday ». L’initiative confirme l’engagement de l’industrie musicale sur les questions raciales.
— À lire sur www.lesechos.fr/tech-medias/medias/george-floyd-pourquoi-lindustrie-musicale-sengage-dune-seule-voix-1207698

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s