Pierre Barouh a quitté  » sa  » Vendée

la Nouvelle République – Il y a 7 h

Un moulin extraordinaire, lové dans le bocage vendéen. Pour Pierre Barouh, compositeur des plus grands, décédé mercredi à l’âge de 82 ans, c’était le moulin de son cœur. Dans ce coin de Vendée où ses parents, des immigrés turcs juifs de Levallois …

https://goo.gl/cVMBFM

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s