La montée des populismes en Europe fragilise l’UE

 RFI – Il y a 23 h

Le désamour pour l’Europe semble, en effet, s’accentuer au fil des années. « L’euroscepticisme se diffuse comme une trainée de poudre », note Olivier Costa, chercheur au CNRS-Sciences Po Bordeaux et directeur d’études au Collège d’Europe de Bruges.

https://goo.gl/350LB4

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s