Être témoin #3 – Les porte-menus (DIY)

Toujours utile

Entre veille et sérendipité

Troisième épisode de mon aventure de témoin. Cette fois-ci, je vais vous présenter une commande que la mariée m’a passée pour la décoration des tables : les porte-menus. Pour rester en accord avec le thème de la mer, elle m’a demandé de réaliser une quinzaine de porte-menus fabriqués avec un galet et du fil aluminium.
Et en prime, rien que pour vous, j’ai réalisé un tuto pour que vous puissiez en refaire chez vous ! Le must, c’est qu’ils peuvent aussi servir de porte-photos !

Porte-Menu#17

Pour réaliser un porte-menu, il vous faut :
Porte-Menu#01

1. Couper 60 à 70 cm de fil aluminium.
2. Prendre un galet et placer en son centre une extrémité du fil aluminium comme sur la photo.Porte-Menu#02

3. Bien maintenir l’extrémité du fil aluminium, et le plier pour qu’il passe sous le galet.Porte-Menu#03

4. Plier le fil aluminium en diagonale sur le galet de manière à ce qu’il…

Voir l’article original 190 mots de plus

Haute Couture Automne Hiver 2015 // Christian Dior

Percy Mode

« Dior is always a fairy tale, no matter what I’m doing. » Raf Simons est pourtant loin de faire n’importe quoi 😉 Le créateur de la maison française a imaginé un monde floral pour la collection Haute Couture Automne Hiver 2015. Les fleurs, l’élégance, la peinture. Les silhouettes pour toile, les couleurs éclatantes et les imprimés pointillistes en avant. Parfois muées en peintre, parfois en oeuvre, les demoiselles Christian Dior avaient toutes un point commun : l’amour de la mode exprimé par Simons. 

Voir l’article original 4 mots de plus

Google aussi s’intéresse au covoiturage…

Calipia : le blog

Après la crise Uber de la semaine passée, cette news éclaire le débat sur cette libéralisation sauvage du marché du transport des personnes, et potentiellement, si elle se confirmait, jetterait de l’huile sur le feu.

Fort du succès de Waze, l’appli de navigation rachetée par Google il y a 2 ans, la société de Mountain View, selon la presse israélienne, va lancer un pilote à Tel Aviv d’une application de covoiturage, Ridewith. Ce service serait réservé aux trajets de courte distance, et utilisera Waze pour mettre en correspondance les véhicules et les personnes. Par ailleurs, toujours selon des informations parues dans la presse israélienne, le nombre de trajets journaliers par chauffeurs serait limité à 2 pour éviter le choc frontal avec les taxis. Mais comme le dit le proverbe, les promesses n’engagent que ceux qui les croient…).

Voir l’article original