Guide de voyage pour enfants : Jo et moi autour du monde

Un livre dans ma valise !

Sous la forme d’un carnet de voyage, l’univers de Joe et moi se décline au gré des destinations de voyage. Ses pages proposent à la fois de découvrir la destination et de faire des activités sur le thème choisi par l’enfant.  

Voir l’article original 177 mots de plus

« Un lion ne se soucie nullement de ce que pensent les moutons…. » – Il est temps d’envahir l’Irlande

Com' on tourisme

resize_1336651798

Quelle bonne idée, surfer sur le succès de la série Games of Thrones pour voyager en Irlande!!!

L’office de tourisme irlandais lance une grande campagne de promotion web, sur le thème de la série inspirée des romans de George R.R. Martin… Mais quelle idée cool!!! 

La campagne a commencé le jour de la diffusion du 1er épisode de la saison 4 et se terminera le jour de la diffusion du dernièr épisode, soit 14 semaines après. Encore plus cool!!!

Ils ont choisi des accroches juste drôles:

« Un séjour qui ne vous coûtera pas un bras… ni une tête »
« Terre vierge de tout dragon depuis plus de 150 ans »
« Soleil, sable et saccages »
« Cet été, les envahisseurs ce sera vous »

Pour explication, ce n’est pas juste une folie de l’office de tourisme irlandais fan de la série, mais l’essentiel des scènes en intérieur sont…

Voir l’article original 106 mots de plus

La lutte continue à la mine de Marikana

Solidarité Ouvrière

Le Figaro, 14 mai 2014 :

Un millier d’ouvriers grévistes munis de bâtons se sont rassemblés aujourd’hui devant la mine de Marikana en Afrique du Sud pour empêcher la reprise du travail après seize semaines de grève dans la ceinture de platine sud-africaine.

Le National Union of Mineworkers (NUM) a déclaré que ses membres n’avaient pas pu reprendre le travail en raison d’actes d’intimidation de l’ACMU (Association of Mineworkers and Construction Union), la centrale rivale.
Des piquets de grève portant des tee-shirts de l’ACMU ont prévenu qu’ils bloqueraient quiconque chercherait à descendre dans les puits.

Voir l’article original 57 mots de plus

100 PHOTOS DE L’AGENCE VII POUR LA LIBERTE DE LA PRESSE – REPORTERS SANS FRONTIERES

la petite quincaille de la culture

Sans titre-1 La sortie de ce 45ème album tombe (hélàs) à point nommé… Juste au moment où nous apprenons la mort de Camille Lepage, en République Centrafricaine… Camille Lepage, photographe, est morte en faisant son métier, assassinée au bord d’une route… Cet article sera donc en son hommage…

Reporters Sans Frontières continue son travail de défense des journalistes et photographes, dans le monde entier, aux prises avec l’intolérance et les censures. Tous les bénéfices réalisés par la vente de cet album permettront à cette association de continuer son engagement.

Aujourd’hui c’est l’agence VII qui est à l’honneur. Elle a été créée à New York un certain 9 septembre 2001, soit deux jours avant l’attaque contre le World Trade Center. Parmi ses fondateurs figurent des reporters de renom comme Christopher Morris, John Stanmeyer, lauréat du World Press Photo cette année ou James Nachtwey. L’agence représente en ce moment vingt photographes, et gère le…

Voir l’article original 77 mots de plus

And When I Started Thinking…

LIFE

Today I was asked to analyze a poem. The exact question was, « write a critical assessment of the following poem by Seamus Heaney commenting on its title, theme, diction, imagery, rhythm and rhyme :

ath-seamus-heaney-Requiem-for-the-Croppies

I write this post in order to share what I did before going to the answer sheet and then ultimately on the answer sheet.

I took one hour to get the meaning of this poem. Please know, that I saw the text as text only, no context. And seriously, I had not the minutest idea about the context of this work. Though I knew that Seamus Heaney is from Ireland and he got the noble prize; and that because he got the noble prize he must be writing  great poetry, I had no inkling about the kind of thing he is talking about in this poem.

The notion that great poetry always talks about some universal…

Voir l’article original 746 mots de plus